Le Blog Finance

Airbus démarre 2007 par une commande à 5 milliards $

Airbus
2007 fut une année exceptionnelle malgré quelques déboires, 2008 s’annonce également radieuse pour Airbus. Le constructeur annonce une commande de 5,2 milliards de dollars émanant de la société irlandaise AWAS, spécialisée dans la location d’avions. Il s’agit de 75 moyen-courriers de la famille des A320.

Airbus présentera dans quelques jours son bilan commercial pour l’année 2007, un cru qui s’annonce comme celui de tous les records. L’avionneur totalisait déjà 1 024 commandes à fin novembre, sans compter celles de décembre qui devraient permettre au groupe de dépasser la barre des 1 300 commandes. Boeing n’est pas très loin, avec 1413 commandes nettes enregistrées en 2007.

En cumulant près de 2700 commandes à eux deux, Airbus et Boeing permettent au secteur de l’aéronautique de signer le meilleur exercice de son histoire. Les transporteurs européens, en particulier les compagnies low-cost, ont largement rempli les carnets de commandes.

Par ailleurs, deux aéroports français ont réalisé également une année historique en 2007 : Toulouse-Blagnac a franchi juste avant Noël le cap des 6 millions de passagers transportés en un an, à 6,19 million de personnes. Deuxième client de l’aéroport, Easyjet a largement contribué à établir cette performance. Quant à Marseille-Marignane, c’est surtout Ryanair qui lui a permis de transporter l’an dernier près de 7 millions de voyageurs (+ 13,8% sur un an). Belle performance malgré la concurrence du TGV.

Liens : http://www.leblogfinance.com/2007/11/airbus-dlocalis.html

http://www.leblogfinance.com/2007/10/airbus-1ere-liv.html

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Adam 9 janvier 2008 à 18:51

    Vincent Nief,
    Pourriez-vous nous faire un article sur la prochaine fusion entre les entreprises chinoises AVIC I ET AVIC II afin de donner naissance à un géant de l’aéronautique chinois qui pourrait à terme concurrencer Airbus et Boeing s’il vous plaît?
    Cette hypothèse est d’autant plus crédible qu’Airbus envisage des transferts de technologie pour fabriquer certaines pièces en Chine comme le soulignait un article d’Elisabeth Studer :
    http://www.leblogfinance.com/2007/11/airbus-dlocalis.html
    Ce marché très lucratif des avions de ligne va connaître des bouleversements d’ici peu.