Le Blog Finance

Nouvelles pertes dans les banques françaises.

Michel Delobel Actualités, Economie, Immobilier Commentaires fermés

Images Le nouveau tour de pertes dans les banques françaises n’aura pas attendu très longtemps.
Cette fois ci, c’est Natixis qui annonce 1.5 milliards de $ de pertes, soit 1 milliards d’euros.
Cette filiale des caisses d’épargne et des banques populaires ramène l’attention sur les caisse d’épargne au moment où on parle d’entrée au capital du KIA (Kuwait investment authority) à la caisse nationale des caisses d’épargne (on parle de 5 à 10 % du capital).
Le niveau des fonds propres en effet, poserait problème en 2008.

C. Lagaffe, après avoir indiqué que les banques françaises, n’étaient bien sûr "pas touchées", se félicite de l’opération vérité.
Elle pourra donc rentrer en félicité toute l’année 2008, au fur et à mesure des casseroles affichées par les banques. Elles ne devraient pas manquer.
Quand à Michel Camdessus, le symbole mondial de l’incompétence, de l’arrogance et esprit faux depuis son passage dévastateur au fmi, il frappe encore.
Encore "expert", il préconise le changement de rémunération des livrets A, "trop favorable".
La politique de Camdessus, toujours vouée à l’échec est simple.
Baisse des salaires, augmentation des charges de toutes sortes à la charge des ménages.
Elle a, bien entendu, échoué partout, et le "consensus de Washington", n‘est plus à l’ordre du jour qu’en Europe, avec le traité de Maastricht, et le traité de Lisbonne.
Bien entendu, ceci se finira, comme à Caracas, Buenos Aires, jakarta, Moscou et autre, dans une crise monétaire, économique et politique épouvantable.

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés