Le Blog Finance

Japon : l’immobilier chute. (encore plus).

Images L’immobilier nippon n’en finit pas de dégringoler. On pouvait croire le fond atteint, et le début de remontée inévitable après une crise de plus de 15 années, et bien, pas du tout.
Là aussi, on parle encore de bulle, d’explosion, de krach. Le marché nippon du prêt immobilier est le second du monde.
Quand aux baisses des permis de construire,
elles atteignent des profondeurs difficilement imaginables :
- 44 % en septembre,
- 43 % en août,
- 24 % en juillet…

Comme quoi, il ne faut pas croire qu’il y ait une limite "naturelle" au gouffre, quand il commence à s’ouvrir. En même temps est démontrée la futilité de la gestion de la crise par les banques centrales et le marché.
Depuis quinze ans, en effet, celle-ci ne fait que s’aggraver.
-"C’est grave docteur ?"
- "ça dépend, peut être ça ne serait rien avec un bon médecin, mais avec moi, oui."

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. beber 5 novembre 2007 à 15:40

    C’est une erreur, il n’y aura pas de crise profonde en France !!!
    Le marché est sain, la demande est forte et les prix vont monter !!!
    Poisson d’avril ;-)

  2. patrick 5 novembre 2007 à 19:12

    Non, il ne faut pas te moquer. La hausse indefinie de l’immobilier, ça a la même cause que les éléphants roses.
    Pour en venir à bout, même solution : la DE-SIN-TOX-IC-A-TION.
    Il ne faut pas abuser du pallincourt.