Le Blog Finance

Alain dinin PDG de Nexity sur BFM

Grenelle3Hier midi, sur la route comme souvent, je pose mon tuner radio sur BFM (La radio de l’éco). Invité du 12-15, monsieur dinin, le PDG de Nexity, le premier promoteur immobilier Français. Intéressant, écoutons voir ce qu’il peut bien nous raconter, il va bien aborder les sujets de baisse/hausse/stagnation du marché, et de l’écologie. Effectivement. Ecoutez le ici, je vous offre quelques remarques plus bas. 

D’abord, merci à ce cher monsieur qui salue Mme Boutin pour son travail et demande à notre gouvernement de ne pas la laisser seule. Oui, s’il vous plait, entourez là de personnes compétentes et faites attention à ce qu’elle raconte…
Le marché va-t-il baisser? Pour M.Dinin, 2007 sera équivalent à 2006, et 2008 sera au maximum équivalent à 2007. Je le rejoins largement, voire mieux n’est-ce pas… Il est quand même PDG d’un des plus profitables groupes immobilier français en période de surestimation des prix du foncier, il ne va pas nous annoncer la chute… D’ailleurs, il avoue même avoir une marge sur le logement de 15%. Diantre ! 15% ! Quand on sait que la moyenne pour les entreprises est de 7 à 8% à la fin de l’exercice, ça laisse de la place… Il rajoute alors que c’est normal de jouer sur les prix quand la demande est forte…
Concernant les mesures liées au grenelle de l’environnement, il nous informe un surcoût de 5 à 10% sur le prix de la construction. Hmm. Et pour les mesures thermiques de M.Borloo, un surcoût de 10% encore.  Et il s’interroge logiquement sur le "qui va financer ces mesures" sachant que les taux d’intérêt augmentent, et que le pouvoir d’achat du français moyen (La cible) s’errode. Il botte donc en touche pour certainement justifier le retard qu’ils vont prendre à faire des logements plus propres. Et bien au risque de froisser les actionnaires déjà malheureux de ce super groupe, et dans le but non dissimulé d’avertir les investisseurs moyen terme, le suroût et la stagnation des prix devra être prix en charge par la marge (Indécente) sur le logement citée plus haut.

Alors mesdames et messieurs du gouvernement, ne soyez pas dupes : Imposez les mesures pour la promotion immobilière sans aide fiscale supplémentaire et sans exception pour le neuf, et on reviendra naturellement à des valeurs concrètes et réalistes de ce marché immobilier en pleine prise de conscience. Le pouvoir d’achat augmentera et tout le monde, sauf les métiers du commerce immobilier (Pas les constructeurs, les vrais), sera content. Ces derniers remettront alors les pieds sur terre.

Partager cet article

Article de

7 commentaires

  1. noa 7 novembre 2007 à 14:41

    …Des prix bas a 160.000 euro ~ 1 million de Francs…a Vau en Velin…
    …Il faut arreter ces conneries. Les prix sont gonflé de 30% ajouté a cela une augmentation de 50% ou plus des taux d’interets ces dernieres années…
    500 000 logements non possible en France? he o ! on est en Europe…au danemark, Belgiques etc… il y a un frein total..ces companies peuvent venir en France… un peu de competition sera le bien venu..les prix ne pourront que baisser…
    Nexity..”le cours de la bourse ne reflete pas le bonne santé de la companie”, ha oui, les investisseurs sont des idiots, le marché a tort, moi Mr “JeMenscommeJeRespire” j’ai raison, les autres ont tord.
    L’offre est faible, la demande tres forte…comment explique t’on que le nombre de pret est en chute libre?
    Y a t’il Fraude, de quel coté?

  2. Guillaume 7 novembre 2007 à 16:41

    Entièrement d’accord avec Aurelien Terme, le gouvernement doit arrêter ces niches fiscales qui ne font que gonfler les prix du neuf et engraisser quelques promoteurs (…tout ca sur le dos des contribuables).

  3. fenril 8 novembre 2007 à 10:38

    j’adore la phrase :”sauf les métiers du commerce immobilier (Pas les constructeurs, les vrais”
    Parce que vous croyez que les entreprises les “vrais” margent à combien? largement autant que les promoteur voir beaucoup plus pour certains corps d’état. En 95 c’était les entreprises qui appelaient les maître d’ouvrage pour avoir du boulot, depuis 2000 les entreprises recoivent 3 fois de demande de devis qu’elles ne peuvent en traiter. Elles proposent donc des prix à la c.. (type +20%) et attendent le pigeon désespérer qui acceptera ce devis sans négociation.

  4. Aurelien 8 novembre 2007 à 12:27

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. Les constructeurs ce sont pour moi tous les artisans qui construisent réellement les logement. Car les “constructeurs/promoteurs” ne font rien, c’est ceux dont je parle. Et si les artisans qui “se sortent les doigts” gagnent beaucoup d’argent, c’est bien plus logique que ceux qui sirottent le café entre 9 et 10 sous la clim tous les matins. Et comme en plus ce n’est pas le cas pour la plupart, je ne peux pas être d’accord avec vous (Meme si c’est vrai que les carnets de commande sont pleins).

  5. Sommer 26 janvier 2019 à 07:40

    That is true for funding recommendation as nicely.

  6. brazil nuts selenium 26 janvier 2019 à 16:12

    I’m amazed, I have to admit. Seldom do I encounter a blog that’s both
    equally educative and entertaining, and without a doubt,
    you’ve hit the nail on the head. The problem is something which too few men and women are speaking intelligently about.
    I’m very happy I stumbled across this during my search for something relating to this.

  7. Adriene 27 janvier 2019 à 12:23

    A monetary advisor is your planning companion.