Le Blog Finance

eBay finalise l’acquisition de Skype

Uncategorized Commentaires fermés

Ebay_modif eBay, le spécialiste des enchères sur Internet, a annoncé le rachat définitif de Skype, sa filiale de téléphonie par Internet. En plus du versement initial de 2,6 milliards de dollars (1,83 milliard d’euros) déjà réalisé lors du rachat de Skype en 2005, il en coûte la somme supplémentaire de 1,43 milliard de dollars. L’accord de reprise signé en 2005 entre les deux sociétés prévoyait en effet l’octroi d’une prime additionnelle au montant du rachat en fonction des résultats et du nombre d’utilisateurs de Skype pour l’année 2008 et au premier trimestre 2009. eBay s’engage donc à verser 530 millions de dollars, soit 372 millions d’euros, aux actionnaires pour règler l’ensemble des obligations futures qui découlaient de l’accord de rachat, ce montant ayant été originellement prévu à un maximum d’environ 1,2 milliard de dollars. A ces 530 millions de dollars s’ajoute une charge supplémentaire de 900 millions de dollars, 632 millions d’euros, qui se présente sous la forme de dévaluation d’actifs.

Initialement, eBay souhaitait justifier ces sommes par l’accès à une base de clients importante et par la possibilité de permettre aux utilisateurs, acheteurs et vendeurs, d’être en relation directe. Malgré toutes ces bonnes intentions, aucun rapprochement effectif n’a été prévu et aucune synergie n’a été créée, même si le site d’enchères annonce que la somme de 375 millions d’euros est "raisonnable compte tenu des progrès et des prévisions de croissance rapide du nombre d’utilisateurs de Skype" même si elle reconnait être déçue que Skype "n’ait pas marché aussi bien que prévu dans certains secteurs".

De 60 millions d’utilisateurs en 2005, il existe aujourd’hui plus de 220 millions de comptes créés, mais cette utilisation ne génère que 5% du chiffre d’affaires d’eBay. A titre d’exemple, et pour le premier trimestre 2007, ce chiffre d’affaires ne s’est élevé qu’à environ 170 millions de dollars, et même à 90 millions sur le second trimestre. Cependant la hausse se confirme par rapport à 2006, le chiffre d’affaires ayant quasiment doublé en un an!

Cette stratégie, si elle ne semble pas forcément rentable, du moins pour l’heure, semble toutefois s’accorder avec les tendances du secteur de l’Internet avec les rapprochements entre Google et DoubleClick, et ceux entre Microsoft et Facebook, ou le rachat de Fotolog par Hi Media, entre autres. D’autre part, cette annonce arrive en même temps que le départ du co-fondateur et directeur général de Skype, Niklas Zennstrom, qui se lance dans une nouvelle aventure en matière de web TV, mais qui reste toutefois directeur non-exécutif au sein de la filiale d’eBay. Drôle de coincidence…

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés