Le Blog Finance

Total : licencié pour refus de travailler au Nigéria

Nigeria_boy_apComme quoi, je n

Partager cet article

Article de

36 commentaires

  1. marcel 19 août 2007 à 11:05

    En principe 2 refus d’expat suffisent à entraîner le licenciement : c’est sur son contrat ! Toutes les compagnies pétrolières recrutent et ce “pauvre” ingénieur trouvera certainement un boulot ailleurs (sauf s’il ne parle pas Anglais … ce qui est souvent le cas chez les ex-Elf, béarnais, planqués à Pau). Connaissez-vous le salaire annuel de cet ingénieur (et non technicien) ? Savez-vous à combien se serait élevé son salaire annuel compte-tenu des primes (le tout non-imposable) ? Qui voulez-vous faire pleurer sur son sort (des SMICards, des RMistes) ?

  2. Anne 19 août 2007 à 11:28

    et dans con trat…. Il y a… :)
    un site rigolo à voir d’urgence :
    http://www.travailleravecdescons.com

  3. Lisa 19 août 2007 à 11:29

    T’as vraiment rien compris!
    On s’en fou de savoir combien il gagne et si sa femme est jolie!
    C’est juste scandaleux de se faire virer parce qu’on refuse d’aller dans un pays qui pourrait mettre en danger sa vie et celle de sa famille.
    C’est pas parce qu’un mec gagne bien sa vie qu’il a droit de subir des injustices!

  4. marcel2 19 août 2007 à 11:51

    Shell, BP, Exxon, …
    Croyez-vous que les conditions de licenciements sont meilleures ailleurs ? Ce “pauvre” salarié a un salaire annuel supérieur à 70.000 Euros, avec les primes en expat il aurait atteint bien plus de 120.000 Euros non imposable ! Va-t’on faire plus de cas de ce type que de tous les employés qui restent sur le carreau en raison des délocalisations !!!!! C’est honteux … ça permet de faire des amalgames (Total = pourri = pollueur). Allez donc acheter votre essence chez BP qui pollue en Alaska si ça doit vous donner bonne conscience ou chez Carrefour qui l’achète à la rafinerie du coin, souvent une Total !
    EXTRAIT D’UN AUTRE BLOG SIGNE @artmorik:
    “Vous avez tout à fait raison, je connais pas mal aussi cette société pour savoir que les salariés de Total susceptibles de travailler à l’étranger signent des contrats spécifiques qui ont des contraintes mais avec des avantages salariaux. Quand à la sécurité sur les sites Total dans les zones à risques elle est assurée et travailler sur un site de cette compagnie est souvent moins risqué que faire du tourisme dans certains pays.”
    ET CELUI-CI de FdeM:
    “Comme dans toutes les societes, des employes utilisent le systeme jusqu’au bout pour en tirer profit sans contrepartie. Cet employe s’est vu propose des postes dans d’autres pays beaucoup moins dangereux que le nigeria (qui refuserait d’aller en Ecosse avec une augmentation de salaire et sa maison et voiture payés?). Mais il a refusé egalement ces alternatives. Comme le disent les syndicats, les expatriations au nigeria se font sur la base du volontariat, mais apres une expat difficile, on peut souhaiter revenir en France. Malheureusement, si certains ne respectent pas la regle du jeu en partant de temps en temps a l’etranger, ceux qui se sont colles les pays de m… ne peuvent pas rentrer (et leur famile non plus). Un tel individualisme et egoisme est honteux !”

  5. CAMARASA Laulita 19 août 2007 à 13:11

    En tant que femme d’expatrié, je puis affirmer que quelque soit le salaire, le montant n’est jamais à la hauteur des sacrifices consentis… et pour la gouverne de certains, nous avons rarement le choix de pays agréables!!! Alors, méditez sur la question!!!…

  6. Marcel3 19 août 2007 à 13:12

    Coucou Marcel2,
    Je te suggeres – si courageux – d’aller toi meme extraire le petrole dont tu as besoin pour ta voiture dans ces pays gorges de soleil et de machettes. Tu m’y confirmeras que les conditions d’extractions y sont au meme standard que celles en cours en Europe…

  7. sco 19 août 2007 à 14:06

    Soit, mais j’imagine que l’ingenieur en question aurait pu refuse, lors de son entretien d’embauche les pays à risques.
    On signe trop souvent un salaire alléchantn, quelles qu’en soit les conditions. A tort.
    Ce salaire, c’est le salaire de la peur, le salaire du risque. Je comprends la position des familles, ceci étant il nes’agit pas d’une situation amenée à durer dans le temps, et d’autre part, combien de familles peuvent prétentendre à des tels revenus ?
    En France, on a des contrats de travail. On le signe si on est d’accord, on le refuse si on ne l’est pas. Si un avenant est proposé, on le refuse, quitte à être licencié. Pour moi rien de si illogique finalement …

  8. marcel2 19 août 2007 à 15:04

    A Marcel3,
    A titre personnel je suis allé en Iraq, Lybie, Angola, … et puis quand j’en ai eu marre de travailler dans le pétrole et assez mis de côté j’ai démissionné pour faire autre chose. Ca n’a jamais été au péril de ma vie ni de celle de ma famille. Maintenant on a des “c.” ou on n’en a pas. La fusion de Total et Elf a démontré qu’il y avait 2 catégories de personnels, ceux qui avaient fait une carrière en province (Pau) avec éventuellement une expat néo-colon dans une république françafricaine (Congo, par exemple), gros salaires dans une boîte nationalisée (“des fonctionnaires avec de gros salaires”), et les autres dont ceux qui appartenaient à une PME qui avait finalement racheté la grosse boîte nationale qui partait en capilotade, moins gros salaires et moins de revendications, … D’où est issu ce “résistant” à votre avis? D’après ce que je lis sur d’autres blogs il aurait refusé une expat en Ecosse (allergie au Haggis, peur des déferlantes d’enkiltés beurrés comme des petits Lus dans les rues d’Aberdeen, …). Regardez plutôt du côté du CPE pour voir des contrats pourris … Ils sont plus nombreux que vous ne pensez ce qui voudraient travailler pour une boîte comme Total (plutôt que des boîtes à viandes ou d’autres pétrolières). Croyez-vous que la protection sociale, les régimes de retraites, … soient plus avantageux chez Exxon, BP, Shell, … ? On ne parle pas de licenciements dans ces boîtes mais de non renouvelements de contrats (et oui pas de CDI).

  9. Personne 19 août 2007 à 15:10

    Arretez un peu avec le salaire, certes cela rentre en jeu. Je suppose que la pluspart des gens qui ont poste ici sont celibataire. Mettez vous dans la peau, de cette ingenieur ou technicien avec femme et enfants !!!
    Mettriez vous votre FAMILLE en danger pour 200 ou 300k euro par an ? Dans un pays totalement instable, ou de plus deja 1 ou plusieurs employes de votre societe ce sont fait enleve ? Personnelement, meme pour 1 millions d’euro je refuse.
    Celibataire j’y vais, mais certainement pas pere de famille.
    Bonne chance a tous

  10. francois 19 août 2007 à 15:17

    licencier un salarie qui refuse une expat : surement une premiere chez total ! peut-etre meme en france ? il y a abus de pouvoir evident de total dans ce cas, la situation au nigeria est dangereuse, total lui meme le reconnait : rapatriement des familles, transfert du personnel du delta du niger vers lagos, augmentation sensible du sursalaire des expats du delta, etc..
    la securite a lagos n’est “assuree” que parceque les expats ne sortent pas !

  11. marcel 19 août 2007 à 15:31

    à Personne
    Si tu avais lu l’article tu aurais vu :
    “En effet, en décembre dernier, face à l

  12. Cheikhkhan 19 août 2007 à 15:33

    Très amusante la discussion.
    D’abord, comme l’a dit marcel2, on sait, dans certains métiers que l’on choisit pour leur intérêt et leur rémunération destinés à compenser les risques que l’on ne va pas faire un pique nique dans l’herbe à Orthez.
    Ce qui n’est pas dit, c’est que Total a été bien brave de ne pas jouer à fond la carte contractuelle, car ce brave homme est démissionnaire de fait s’il a refusé l’Ecosse comme solution de rechange, c’est à dire pas d’assedics et le reste, ce qui confirme ce qui a été dit : certains tentent de tirer le maximum du système c’est à dire, en fait, de leurs petits camarades.

  13. Jules 19 août 2007 à 15:44

    A François :
    Non, ce n’est pas une 1ère. C’est la 1ère fois que ça fait de l’audimat !
    En général, quand les employés n’étaient pas contents chez Total, ils allaient faire un tour à la DRH et négociaient leur départ. Démission avec aménagement ou licenciement ! Je ne suis pas certain que Total ait changé soudainement de politique, je pense plutôt qu’ils sont tombés sur un chieur !
    Ensuite il n’y a pas d’obligation de partir en expat en famille …
    Ils ont de gros salaires – il faut bien que ce soit justifié quelque part …
    Majeur et vacciné, il a signé un contrat avec une clause de mobilité ; s’il ne veut pas bouger, il peut toujours pointer à l’ANPE et chercher un travail de géologue pétrolier dans le Limousin de préférence de 9h00 à 16h00 parce qu’à 16h30 il doit aller chercher les gamins à la sortie de l’école …
    Ayons plutôt une pensée émue pour les salariés affectés par les fermetures d’usines our cause de délocalisation.

  14. fdc 19 août 2007 à 15:57

    “Licencier un salarié qui refuse une expat : surement une première chez TOTAL”
    C’est le début d’un message dans un autre blog. Je vous copie la réponse de Jules qui semble connaître la question de l’intérieur :
    “Non, ce n’est pas une 1ère. C’est la 1ère fois que ça fait de l’audimat !
    En général, quand les employés n’étaient pas contents chez Total, ils allaient faire un tour à la DRH et négociaient leur départ. Démission avec aménagement ou licenciement ! Je ne suis pas certain que Total ait changé soudainement de politique, je pense plutôt qu’ils sont tombés sur un chieur !
    Ensuite il n’y a pas d’obligation de partir en expat en famille …
    Ils ont de gros salaires – il faut bien que ce soit justifié quelque part …
    Majeur et vacciné, il a signé un contrat avec une clause de mobilité ; s’il ne veut pas bouger, il peut toujours pointer à l’ANPE et chercher un travail de géologue pétrolier dans le Limousin de préférence de 9h00 à 16h00 parce qu’à 16h30 il doit aller chercher les gamins à la sortie de l’école …
    Ayons plutôt une pensée émue pour les salariés affectés par les fermetures d’usines pour cause de délocalisation.”

  15. TFE 19 août 2007 à 16:06

    L’incitation à Portharcourt est passée de 90% à 100% (c’est à dire un double salaire base France, le tout non imposable). Les familles ont été évacuées de la zone du delta. La filiale déplace la plupart du personnel du delta vers Lagos (un peu plus “safe”). A Lagos, les patrons de elf et Total-distribution ont des gardes armés.

  16. Elisabeth 19 août 2007 à 19:11

    merci à tous pour votre participation, je ne pensais pas que le sujet fasse un tel débat !
    mais petite question subsidiaire, qui a des nouvelles de la personne enlevée , personne n’en parle
    A noter également que le climat devient très tendu à Port Harcourt

  17. TFE 19 août 2007 à 20:23

    Vous remarquerez qu’on en parle parce que un employé de Total, la sale compagnie française des pétroles, a été enlevé (a-t’il respecté les consignes de sécurité ?). Il sera échangé contre rançon après une brêve séquestration (il pourra s’en vanter à ses petits enfants pendant que des générations d’habitants du delta n’auront pas dépassé une trentaine de chandelles). Et puis on ne parle pas des dizaines d’autres enlèvements, des types qui bossent dans des sociétés de service, en sous-traitance, … qui sont enlevés également et ceux des compagnies étrangères. Et puis qu’elle est la cause de ces enlèvements : pur banditisme, réaction de défense des ethnies locales qui ne voient aucune retombée (sauf pollution), lutte contre le gouvernement central (l’armée qui laisse pourrir la situation pour mieux justifier le coup d’état annoncé), corruption généralisée, … N’en parlons surtout pas !

  18. Elisabeth 19 août 2007 à 20:32

    Pour ma part, je souhaite en parler
    là notamment
    Shell-Nigéria : une fuite de pétrole entraîne pollution et baisse de production

  19. Elisabeth 19 août 2007 à 20:39
  20. nk 19 août 2007 à 21:21

    Travailler chez total , c’est vendre corps et âme au diable. Ce type à déjà franchit un cap. Faut pas croire qu’on va se blinder de thunes en se tournant les pouces.Qu’il dégage, s’il ne veut pas y aller , j’irai.Quelle bande de pleureuses. On met famille et enfants en avant pour se dédouaner. Manque de couille? Y’a un paquet de jeune qui iront à sa place. Il va falloir hypothéquer la maison à 600 000

  21. Lisie 19 août 2007 à 23:30

    Cet employé de Total est parfaitement au courant que Total profite honteusement des matières premières de différents pays dits “pauvres”. Total se moque que ces pays ne puissent pas sortir de l’abime du sous-développement. Pourquoi Total se soucierait-elle du sort de ses employés ? Valent-ils mieux que les birmans victimes de la vraie dictature ou des nigérians regardant impuissants s’enrichir les dirigeants complices des multinationales de l’énergie. En tout cas, chez les U.S., les postes “délicats” sont basés sur le volontarisme, y-a-toujours quelqu’un qui y va. Si ce n’est pas un gringo US, c’est un ingénieur sud-américain qui ira, espérant au bout du compte une carte de résident aux USA. C’est une baise masquée… Ce qui vient d’arriver est désolant, onverra ce qui se passera dans quelques années en Angola dans l’enclave de Cabinda quand ça va péter.
    Bonsoir

  22. m 20 août 2007 à 00:30

    Concernant l’insécurité à l’étranger, connaissez-vous le Vénézuela, le Brésil, le Soudan, le Sud égyptien, le Pakistan, la Sardaigne, l’Algérie, … Certes ce n’est pas le Nigéria … Apparamment cet employé a refusé une expat en Ecosse (pays de sauvage). Renseignez-vous sur une boîte qui s’appelait (s’appelle) OXY! Sur les activités de Shell dans le delta … Les plates-formes offshore sont à l’abri des enlèvements …

  23. None 20 août 2007 à 00:52

    Qu’il s’agisse d’une destination sûre ou pas, il n’est jamais amusant de devoir partir au bout du monde, de déraciner ses enfants, de forcer le conjoint à changer de métier, de cadre de vie, etc…
    Notamment parceque l’expat est généralement une espèce de masquarade pour donner l’illusion d’une vie normale dans un lieu insolite.
    L’expat, c’est un truc de jeune recrue célibataire qui veut se faire un CV béton et du fric.
    On me rappelera que cela figure sur le CV de cet ingénieur… Mais je crois savoir que tous les CVs, toutes professions confondues contiennent cette clause plutôt abusive.

  24. TFE 20 août 2007 à 10:26

    J’ai eu des infos ce matin. Il s’agissait d’une affectation à Lagos, incitation 100%. Il s’agit bien d’un béarnais (ex-elf) ui à la fusion des 2 sociétés a renégocié son contrat (changement de statut), c’est-à-dire qu’il a reçu une prime de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour passe au contrat Total (alors qu’il avait déjà un salaire de base supérieur à celui d’un ingénieur de Total même niveau de poste et même ancienneté). Alors non,je ne pleurerai pas sur son sort.

  25. Elisabeth 20 août 2007 à 12:54

    A la limite , TOTAL aurait fait “expres” de lui proposer le Nigeria pour s’en “débarrasser” ??

  26. Nicks 20 août 2007 à 15:56

    Je vois que les RHs Total ont bonne presse: J’espère qu’elle nous lirons!

  27. pour info 21 août 2007 à 00:58

    Géologue est un métier dangereux même dans des pays dits civilisés
    Exemple récent : http://www.denverpost.com/search/ci_6243761
    Assez d’accord avec Marie (sur un autre BLOG) :
    “Une fois de plus, ces journalistes donnent dans le sensationalisme, le racoleur et le brossage dans le sens du poil des râleurs et dénigreurs perpétuels.”

  28. keiko 21 août 2007 à 09:57

    D’après ce que j’ai entendu, la personne avait déjà refusé une expatriation en Ecosse (pourtant pas très risqué comme pays). On parle beaucoup de prime de risque pour ce genre de pays, mais il existe déjà de très nombreux avantages pécuniers. Par ailleurs, concernant la sécurité, les seules personnes enlevées sont les locaux puisqu’eux habitent à l’extérieur des différents camps. Il n’y a don cpas de risque à y aller : le seul problème étant qu’on vit en reclus. La nouvelle du collaborateur enlevé début août est connue de tout Total depuis le 3 août. Que la presse le sâche ou ne le sâche pas ce n’est pas son problème. On se souvient de la tentative de libération d’Ingrid de Betancourt (dsl pour l’orthographe) qui avait été un échec parce que la présence d’un commando en vue de cetet libération avait été publiée dans un journal d’Amérique Latine

  29. m 22 août 2007 à 00:39

    Vous connaissez la Russie (Moscou), le 93, la Colombie, le Yémen, la Ousse des Bois, … Tenté par une expat en Arabie Séoudite ? Non, alors restez bien au chaud chez vous !

  30. jean feger 23 août 2007 à 11:48

    La vie est faite de choix.
    “Un homme est fait de choix et de circonstances. Personne n’a de pouvoir sur les circonstances, mais chacun en a sur ses choix” ou “On a toujours le choix. On est même la somme de ses choix” ou “La nécessité nous délivre de l’embarras du choix”.
    Lorsque l’on veut devenir Géologue, on sait pertinemment que ce métier amène à travailler hors de France. Pour ceux qui veulent rester en Béarn, les métiers de bouche par exemple comme charcutier, éleveur de canards ou autres sont mieux indiqués.
    Dans le cas présent, cette affaire relève apparemment plus d

  31. Enlevement 22 octobre 2007 à 13:40

    Nigeria: deux enfants d’employés nigérians d’Elf enlevés dans le sud
    PORT-HARCOURT (Nigeria) – Deux enfants d’employés nigérians de la société pétrolière française Total/Elf ont été enlevés lundi matin par des hommes armés dans la région de Port Harcourt, dans le sud pétrolier du Nigeria, a-t-on appris de source sécuritaire.
    Les enfants, âgés de 5 et 6 ans, ont été kidnappés sur le chemin de l’école et aucune rançon n’avait encore été demandée quelques heures après le rapt.
    Le dernier enlèvement d’un employé d’Elf Petroleum Nigeria Limited, la filiale de Total au Nigeria, remonte à août dernier: un superviseur technique de nationalité nigériane avait été kidnappé à Port-Harcourt.
    En février 2007, un employé français du groupe sous contrat local, Gérard Laporal, avait également été enlevé et libéré plus d’un mois plus tard. On ignore si une rançon a été versée.
    Total compte 1.200 salariés au Nigeria, dont 900 employés locaux. La compagnie a évacué depuis plusieurs mois du Delta du Niger (sud du pays) toutes les familles de ses employés expatriés.
    Elf Petroleum Nigeria Limited est la troisième plus importante filiale du groupe en terme de production. Total a produit en 2006 dans ce pays 242.000 barils équivalent pétrole par jour (bep/j).
    Après une relative accalmie, les enlèvements semblent reprendre dans cette zone en proie à la violence militante et à la criminalité.
    Dans la nuit de samedi à dimanche, un Britannique, un Russe et un Croate ainsi quatre Nigérians ont été enlevés sur une installation offshore de la compagnie anglo-néerlandaise Shell dans le Delta du Niger.
    L’attaque par une centaine d’hommes à bord d’une dizaine de vedettes rapides a visé une installation sur un champ pétrolier en eaux peu profondes de la Shell qui avait déjà été le théâtre d’un enlèvement l’an dernier.
    Selon un responsable de la multinationale interrogé par l’AFP, il n’y a pas eu de blessés durant la fusillade qui a duré “environ trois heures”.
    Suite à l’attaque, Shell a évacué son personnel de la FPSO (Floating production Storage and Offloading) basée sur son champ pétrolier EA, opérationnel depuis la fin 2002.
    (AFP / 22 octobre 2007 13h26)

  32. SNB_DGA 29 novembre 2007 à 21:20

    Quand on signe chez les gros du petrole, (ou de la Construction d’ailleurs), on se doute qu’on devra s’attendre un jour a se voir proposer un pays “dangereux”.
    Nul doute qu’avec son experience, cet employe pourra faire valoir ses connaissances dans d’autres oscietes petrolieres.
    A cette occasion, indiquez moi plutot comment entrer chez TOTAL, car pour la plupart des gens travaillant dans la Construction a l’export, le secteur petrolier (et TOTAL notamment) sont des references en matiere d’employeur.

  33. Visit Website 7 février 2019 à 14:20

    I just want to say I am very new to blogging and truly savored you’re website. Likely I’m going to bookmark your blog . You actually come with really good stories. Bless you for sharing your website.

  34. Rosaria Holtsclaw 18 février 2019 à 21:42

    Is it safe? . Safer than myspace?. Can you use myspace layouts for it?. How old do you how to be to have one?. . Please answer as many as possible . Thanx :].

  35. Tractor Workshop Manuals 19 février 2019 à 18:15

    Some genuinely fantastic blog posts on this internet site , thankyou for contribution.