Le Blog Finance

Les étrangers, après un bel engoument, bouderaient notre pierre

2007_bastille_day_07Dans une même journée, on évoque l’intérêt des étrangers pour l’immobilier français. Il aurait suscitait des convoitises entre 2000 et 2004, mais les fonds de pension retirent déjà leurs billes du marché français.

"L’engouement des étrangers pour l’achat des logements anciens en France se confirme. Alors que l’évolution du volume global des acquisitions reste quasi stable entre 2000 et 2004 (entre 736 000 et 750 000), les achats des étrangers ont durant cette même période augmenté de 50 %, passant de 35 000 transactions à 53 000. Parmi les acquéreurs étrangers, presque la moitié sont des non-résidents (23 000). 50 % d’entre eux sont issus des catégories sociales élevées. 6 sur 10 de ces transactions sont effectuées par des britanniques." Les fonds de pension se retirent déjà depuis l’automne dernier, à méditer : Les fonds de pensions n’investissent plus dans l’immobilier français.

Ils dépensent plus d’argent en moyenne que les français pour l’acquisition d’un logement, ce qui est logique puisqu’on nous précise que leur niveau socio-professionnel est élevé.

Mais voilà, Fitch a publié une étude qui va certainement influencer la perception des acheteurs anglophones et la BBC (je vous poste l’article dans la journée, a relayé l’information. Les acheteurs anglais sont donc avertis qu’en France encore plus qu’ailleurs leprix du m² est surévalué.

France : le pays où l’immobilier est le plus surévalué (1/2)

Fitch Ratings : surévaluation et endettement immobiliers par pays (2/2)

Les fonds de pensions n’investissent plus dans l’immobilier français

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. dizieux 4 août 2007 à 10:53

    Voici l’adresse d’un site très pratique :
    http://www.web-pratique.fr/