Le Blog Finance

Turquieue20070507Voilà qui devrait encore une fois relancer le débat

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. gugus 23 juillet 2007 à 04:31

    J’admire la patience des turcs, parce qu’ils doivent avoir sérieusement l’impression d’être pris pour des imbéciles …

  2. Francis 23 juillet 2007 à 14:05

    Patience des turcs ? Pas si simple !
    Les turcs sont bien entendu tout autant divisés que les différents pays européens: l’UE y est aussi un bouc émissaire pour la conquête du pouvoir.
    La turquie a ses qualités propres (civilisation, économie florissante, moralité, tolérance religieuse, laicité…) et des défauts spécifiques (assassinats politiques, coups d’états militaires, réformes arrêtées, lourd héritage de l’empire ottoman…).
    Les inconvénients géopolitiques balancent les avantages.
    La Turquie adhére aux droits de l’homme et n’est pas une théocratie absolue religieuse où les femmes n’ont pas d’existence (elles votent des décennies avant les françaises): la Turquie est à ces égards plus européenne que l’état du Vatican (sans parler de la Biélorussie).
    Vouloir entrer dans l’europe n’est pas simple et quand on y est ce n’est pas plus simple !
    Il faut autant de patience après qu’avant, nous y sommes tous admirables!