Le Blog Finance

PSA Aulnay : la fin de la grève est votée

Citroenc220aulnayEffet Ségolène ? J’en doute …

Alors que la candidate socialiste a récemment apporté son soutien au personnel en grève de l’usine PSA d’Aulnay, les grévistes ont voté mardi en assemblée générale la fin de leur mouvement entamé le 28 février, et signé un accord de fin de conflit, selon syndicats et direction.

Après six semaines de grève, les grévistes de PSA Aulnay ont, "à l’unanimité", décidé de "demander aux organisations syndicales qui soutenaient la grève de signer le protocole de fin de conflit et de suspendre la grève à partir du 11 avril au matin", indique la CGT, dans un communiqué.

Le protocole d’accord a ensuite été signé en fin d’après-midi par la CGT et la CFDT, selon la direction et la CGT. Il porte sur des réductions de coûts de transports et de cantine, mais n’accorde aucune augmentation salariale aux ouvriers en grève, qui revendiquaient 300 euros de hausse de salaire.

Les employés de l’usine PSA revendiquaient une hausse de salaire supérieur au 1,6% prévu par l’accord salarial du groupe, considérant que l’augmentation de 1,8% prévu dans les textes n’était pas suffisante. Les grévistes, soutenus par la CGT, Sud et la CFDT, souhaitaient obtenir une augmentation de 300 euros, l’embauche d’intérimaire et le départ à la retraite des plus de 55 ans.

La semaine dernière, FO Métaux a publié un communiqué dénonçant «les revendications démagogiques d’une minorité de salariés» à Aulnay, qui – selon elle – ne pourraient que «donner des arguments supplémentaires aux employeurs pour délocaliser ou fermer des sites, au détriment de l’emploi en France».

La CGT était directement visée,passant outre l’accord salarial signé par la direction avec cinq organisations syndicales (dont FO), qui prévoyait une augmentation générale de 1,6 %, avec un minimum de 26 euros pour les bas salaires. «Ce n’est pas responsable de demander 300 euros», argumente Frédéric Homez, secrétaire général de FO Métaux. «Si vous multipliez cela par le nombre de salariés, on va mettre en péril l’entreprise».

Fait nouveau chez les syndicats ? Après la CFTC-Airbus qui affiche haut et clair privilégier la négociation à des arrêts de travail qui pourraient avoir des conséquences désastreuses sur l’entreprise, c’est désormais FO qui alerte sur les possibles néfastes conséquences de la grève sur le groupe … et ses salariés.

FO se dit aussi concerné par le comportement des grévistes vis-à-vis de ceux qui poursuivent le travail. «C’est difficile pour nos camarades FO d’Aulnay de subir la pression des extrémistes», ajoute Frédéric Homez, sans vouloir en dire plus.

La CFDT considère de but en blanc que la grève est politique. Honnêtement dans le contexte électoral actuel et qui plus est après la visite de Ségolène Royal, on s’en doutait un peu.

Sources : AFP, Libération

A lire également :

. Ségolène Royal:route commune avec les grévistes de PSA

. PSA : Cap pour 2010 via les montagnes russes ?

. PSA : le comité de groupe européen dénonce la fermeture de Ryton

. PSA : pas d’autre projet de fermeture d’usine

. PSA : les intérimaires trinquent aussi

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. ouvrant B 15 juin 2007 à 23:25

    j ai fait la greve d aulnay et pret encore de plus,l usine d aulnay et une usine a gaz,ou les gens qui sont a la chaines sont la majorites diplomes et ou leurs origines faient barrage alors la greve c est pas que pour le fric mais pour la dignitees comme pour la greve des anciens de 1984 alors bravo pour ce qui nous ont guides nous les jeunes a etre fort la ou ont ne brule par de voitures mais ou ont construits des voitures neuf dans le 93,passes nous voire,je taf equipe B ouvant,temoignage assure pure verité!

  2. anarki 2 décembre 2009 à 22:50

    bonjour,
    J’ai fait la grève de 2005 et de 2007, une très belle aventure avec les collègues grévistes.Là on a pu voir les gens se lacher et raconter chacun son histoire face à cette direction toujours aussi raciste.
    Comme tu dis la plupars des fils d’immigrés son instruit du cap à bac +5, alors que les responsables hiérarchiques et technicien français sont pratiquement sans diplomes avec des coefficients elevés.
    L’arabe le noir s’est pour la chaîne et l’européen pour les bons postes de plus si ils sont blanc.Mais nous on est fort et on ne baisse pas le pantalon pour un coefficient ou un poste.Mis à part la CGT tous les autres syndicats sont avec la direction d’aulnay.
    PSA à plusieurs dossiers de discrimination raciale et syndicale au cul, dont certain ont deja gagné au tribunal.
    Les autres syndicats ne connaissent pas l’inspection du travail ou les prud’homme.
    La CGT est le seul au front contre les magouilles de la direction.
    La force des travailleur ! c’est la ………………………..grève
    Synndicat proche du patron SIA, FO
    contre les magouilles de la direction, la CGT