Le Blog Finance

La maison économe, un concept désormais incontournable

5648654248Voici quelques exemples qui montrent comment se rapprocher de la maison économe grâce à une meilleure isolation et à l’exploitation de l’énergie solaire. En Suisse, cela fait longtemps que l’on pense et agit "écolo".

Si vous entreprenez des travaux, vos efforts seront récompensés : par le bonus MINERGIE de Flumroc. Il convient d’évaluer soigneusement quelles mesures sont efficaces pour vous. La récompense sera au rendez-vous et vous permettra de faire des économies sur les coûts énergétiques, exploiter plus intelligemment votre espace habitable (en améliorer la décoration), tout en augmentant la valeur de votre maison. Source : La maison économe

Le chemin qui mène à la maison économe passe par des mesures d’assainissement rentables qui, avec des dépenses modestes, produisent déjà beaucoup d’effet. Une meilleure isolation avec des produits en laine de pierre et l’exploitation de l’énergie solaire thermique font partie de ces mesures. Vous trouverez ci-après les raisons pour lesquelles vous devriez entreprendre quelque chose et ce que vous pourriez faire concrètement.

Emission : la maison individuelle, écolo, le rêve des français

En Suisse, la guerre froide dans l’immobilier a toujours lieu

La maison la plus écologique du monde, fascinant !

Partager cet article

Article de

12 commentaires

  1. Damien 23 avril 2007 à 11:46

    Entièrement d’accord.
    Ma maison, en cours de construction (dont 1/3 d’auto construction), est en Keps.
    C’est un mur manteau, à double isolation donc, intérieure et extérieure.
    C’est un peu plus cher, mais pas tant que ça au final.
    Ces maisons, pas encore très fréquentes, commencent à avoir une bonne réputation par chez moi (ça fait 20 ans qu’un constructeur en construit par ici), avec des résultats l’hiver qui donnent à réfléchir.
    Donc actes…

  2. Marie 23 avril 2007 à 11:56

    Damien,
    Dans quelle région es-tu ?
    Partage avec nous tes infos et ton expérience, STP.

  3. Hervé 23 avril 2007 à 14:00

    bonjour,
    pour les maisons écologiques,
    j’en fabrique
    il faut, dans le cadre du neuf , identifier un certain nombre de facteur notamment:
    consommation chauffage 50kw on passe a des cout variant entre 1300 et 1400

  4. Damien 23 avril 2007 à 14:07

    Je suis en Bretagne, Côtes d’Armor pour être plus précis.
    Afin de réduire nos futures consommations liées au chauffage, on a décidé de faire la construction avec ce matériau qu’est le keps (http://www.keps-france.com/).
    Je considère qu’avant d’utiliser des techniques de chauffages différentes (et souvent encore chères), commençons par réduire nos gaspillages… :-)
    Ca m’empêchera pas peut être plus tard de rajouter un panneau solaire ou une autre solution…
    L’idée est simple : un coffrage de type polystyrène, qui se monte facilement et rapidement, dans lequel on coule le béton.
    On assure ainsi une double isolation.
    Un enduit à l’extérieur, et du platre à l’intérieur (ou du placo), et le tour est joué.
    Alors il y a un surcoût sur la maçonnerie (environ 15%, mais ce serait à vérifier en comparant le même lot avec un constructeur traditionnel), mais il s’amortit avec le temps.
    Comme j’ai dit, ça fait 20 ans que notre constructeur fabrique des maisons avec ce procédé dans notre région. Et pas de soucis : elles tiennent bien la route :-)
    En général, en rentrant dedans en hiver, on est impressionné par la chaleur dans les pièces, alors que le chauffage tourne souvent au minimum.
    Et on se retouve avec une maison très agréable à vivre.
    De mon coté la maison a démarré. Les murs sont montés, ils attaquent la charpente très prochainement.
    Initialement, on avait regardé du coté du bois, mais nous n’obtenions pas la même qualité globale sur la maison sans être obligé d’augmenter fortement notre budget. Le keps s’est donc présenté comme une bonne alternative, qui a fait ses preuves.

  5. laurentAI 23 avril 2007 à 16:38

    Un copain souhaite faire poser des panneaux solaires sur le toit de sa future maison qu’il fait construire dans les Charentes maritimes, proche de La Rochelle. Il ne peut les mettre sur son toit car l’inclinaison de la toiture selon les règles d’urbanisme locales en mine l’efficacité. Développement durable et conservation du patrimoine architectural ne font pas bon ménage.

  6. Marie 23 avril 2007 à 16:40

    C’est ridicule, je vais vous envoyer un post sur le business et les gestes pous sauver l’environnement. Dans quelques instants.

  7. LORTHOLARY 27 octobre 2008 à 09:30

    Je fais contruire en keps et c’est vraiement le top, rapidité, propreté et surtout professionnalisme.100% béton armé, absence total pont thermique et surtout un R=6. Fabuleux.
    La société partenaire sur notre région Limousin est Habitat TECECO. 06 37 23 20 71.
    Ce procédé est trés impressionnant.
    A diffuser largement

  8. Paul 15 mars 2015 à 02:21

    très instructif, merci

  9. here 7 février 2019 à 16:00

    I just want to tell you that I am just beginner to blogging and site-building and absolutely savored this blog site. Almost certainly I’m planning to bookmark your blog . You definitely come with outstanding writings. With thanks for sharing with us your web-site.

  10. John Deere Diagnostic and Test Manuals 12 février 2019 à 08:36

    There is noticeably a lot of money to understand this. I suppose you made particular nice points in features also.

  11. Roland Schriever 16 février 2019 à 15:09

    How can I obtain a Philippine copyright for my literary articles and/or books?

  12. Saul Turnes 19 février 2019 à 00:05

    I would like to be a creative writing professor, but I can no find out exactly what they do. I love to write, and to help other people become better writers, so that is why I want to become a creative writing/english professor. Does this fit with the profession? What is the life of such a professor like?.