Le Blog Finance

Renault embauchera moins en France en 2007

RenaultseguinouvriersCela pourrait presque être un euphémisme ! Le constructeur automobile Renault (hors filiales) prévoit de moins embaucher en France en 2007, ont indiqué mardi syndicats et direction après un comité central d’entreprise (CCE) consacré aux questions d’emplois.

Charges sociales, mondialisation ? En tout cas, Renault publie des offres d’emploi pour la Roumanie sur son site français alors qu’un nouveau centre (de recherches ou de conception ?) y est prévu.

Le constructeur français prévoit d’embaucher 630 personnes contre 967 en 2006. Le nombre de départs programmé pour Renault SAS (sans filiale) en 2007 s’échelonne quant à lui de 1.300 à 1.600.

Renault France, qui comprend également les filiales de Renault comme ACI au Mans, prévoit 1.500 embauches en 2007, contre 1.800 en 2006.

Les embauches se feront prioritairement au Technocentre de Guyancourt (Yvelines), où une vague de suicide a provoqué le décès de plusieurs personnes depuis 18 mois. Pour tenter de faire face à la situation, lla direction a présenté mi-mars un "plan de soutien aux équipes" prévoyant 110 embauches.

La CGT, qui considère que ces embauches étaient prévues avant la vague de suicides, y voit de "fausses bonnes nouvelles" pour le Technocentre, a indiqué pour sa part le délégué syndical central de la CGT Renault, Philippe Noël.

A noter tout de même que « Le groupe Renault embauche 30 designers auto à Bucarest », titre le journal Evenimentul Zilei, se référant aux affirmations de Patrick LeQuement, vice-président du producteur automobile français, alors que sur son site Renault précise les postes « offerts » en Roumanie … en particulier dans le domaine de la conception alors qu’un nouveau Centre y est annoncé.

Quelque 7.500 embauches sont programmées dans le groupe Renault à l’échelle mondiale en 2007. Renault SAS a perdu en 2006 environ un millier d’emplois en France par rapport à 2005, totalisant 43.000 salariés. Dans le même temps, les effectifs du groupe dans le monde ont progressé de 1,8% pour s’établir à près de 129.000 salariés. "L’année 2006 a été difficile au plan commercial en Europe", a souligné une porte-parole de la direction. "Depuis 2000, nous avons renouvelé un tiers des effectifs en France, grâce à des embauches massives et un plan de préretraites. La moyenne d’âge est passée de 44 à 42 ans en moyenne. Nous sommes maintenant dans une phase de stabilisation, d’intégration", a-t-elle ajouté. Les réductions nettes d’emplois en 2006 ont concerné principalement les ouvriers, puis les employés, techniciens et agents de maîtrise.

A lire également :

. Renault : une nouvelle vie en Roumanie ?

. Renault : création d’un pôle technologique en Roumanie

. Renault- Roumanie: Dacia investit 100 M d’euros

Source : AFP

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. Brodie 26 janvier 2019 à 08:41

    Monetary advisors business is folks enterprise.

  2. Trena 27 janvier 2019 à 12:43

    Now it’s time to decide your particular investments.

  3. Elwood 11 février 2019 à 02:15

    Financial advisors enterprise is folks business.

  4. Gerard 18 février 2019 à 01:35

    Financial advisors enterprise is individuals enterprise.