Le Blog Finance

Algérie: Al-Qaïda revendique les attentats en Kabylie

Algerie6attentat130202007simustaphagendaRegain spectaculaire des actions terroristes en Algérie. Alors que les différents responsables de la sécurité du Maroc se sont réunis dimanche pour évoquer le renforcement du dispositif anti-terrorisme, six personnes ont été tuées et 13 blessées mardi en Kabylie (est d’Alger) dans sept attentats quasi simultanés à la bombe et à la voiture piégée.

Ces attentats, qui ont eu lieu dans un rayon d’une trentaine de kilomètres, ont été revendiqués dans un communiqué mis en ligne mardi sur internet par le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), devenu la branche d’Al-Qaïda au Maghreb.

I

Partager cet article

Article de

19 commentaires

  1. Elisabeth 13 février 2007 à 20:13

    Le très sérieux RFI parle de base US en Algérie : (repris par Algeria Watch)
    « En Algérie, les USA auraient installé une base militaire au sud de Tamanrasset », soutenait, en juin 2004, Richard Labévière, chef du service de politique internationale de Radio France internationale (RFI). Il expliquait cela par : « Soucieux de leur ravitaillement en pétrole, les USA lorgnent de plus en plus sur les réserves africaines existant au Maghreb et en Afrique centrale. Ainsi, au prétexte du terrorisme, la néocolonisation de ces zones s

  2. moe 14 février 2007 à 20:06

    que dieu protege l algerie de ces mercenaire
    mais pourquoi parler de la reunion maroccaine comme si le maroc le savez d avance
    tu es sahrawia? de l afrique du sud ou encore pire une harki?
    il ne faut pas jouez a ce jeu elisabeth
    un vraix algerien n osera meme pas y penser

  3. Elisabeth 14 février 2007 à 20:24

    rien à voir MOE, je le dis dans l’article , le GSPC vise autant le Maroc que l’Algérie, mais peut être les 2 pays n’avaient pas le même degré d’infos.
    arrêtez donc de voir le mal partout …
    et puis si l’Alégrie avait la même info que le Maroc, l’un comme l’autre ne savait pas ou cela allait tomber précisement, c’est une chose de savoir que des actes terroristes vont se produire, s’en est une autre de savoir précisèment quels batiments quels villages sont visés.

  4. maroc 15 février 2007 à 19:10

    Arrestation de 7 terroristes présumés au Maroc (presse)
    AFP 15.02.07 | 14h53
    Sept islamistes marocains soupçonnés de préparer des attentats ont été interpellés mardi à Meknès (120 km à l’est de Rabat), quatre d’entre eux ayant ensuite été remis en liberté, indique jeudi l’agence MAP.
    Ce groupe, dont les membres sont âgés de 24 à 26 ans et disposent d’une formation universitaire, sont soupçonnés d’appartenance à l’association non autorisée de la Salafia Jihadia, et de préparer des “actes criminels et terroristes contre des casernes militaires, des établissements universitaires, hôteliers et étatiques”, précise la MAP.
    Les personnes libérées avaient déjà purgé dans le passé des peines de prison pour leur appartenance à la Salafia et “incitation à la haine et à la violence et atteinte à la sûreté de l’Etat”.
    Selon le journal Al Ittihad Al Ichtiraki (gouvernemental), la cellule comptait faire exploser un hôtel et la Faculté des Lettres et des sciences humaines de la ville.
    Des explosifs auraient été saisis, ajoute le journal qui établit un lien entre ces interpellations et la reprise des activités du GSPC en Algérie (Groupe salafiste pour la prédication et le combat), rebaptisé branche d’Al Qaïda dans le Maghreb islamique.
    Les différents responsables de la sécurité au Maroc se sont réunis dimanche pour évoquer le renforcement du dispositif antiterroriste, a-t-on appris à Rabat de source proche du ministère de l’Intérieur.
    Le Maroc a connu des attentats terroristes simultanés le 16 mai 2003 à Casablanca. Ils avaient fait 45 morts dont 12 kamikazes. Un hôtel et des restaurants fréquentés par des étrangers avaient été visés.

  5. moe 16 février 2007 à 07:15

    si seulement l algerie voulez cooperer plus avec le maroc question securite et vice versa
    quand je dis cooperation je parle biensure d un statut qui donnera au service secret des 2 pays les pouvoir
    la franchise d alquaida au maghreb serai vite eradiquer

  6. Elisabeth 16 février 2007 à 10:31

    Il n’y a pas du tout de coopération ?
    Même si depuis que je suis sur ce blog je commence à m’habituer de ce “bizbiz” entre Algérie et Maroc, vue de France , ca semble toujours un peu hallucinant.
    Mais justement , cet “affrontement” Algérie/Maroc ne serait-il pas voulu pas de grandes puissances avides des ressources de ces pays et de leur position stratgique par rapport à l’Atlantique et la Méditerranée ?

  7. Nabil 16 février 2007 à 22:57

    Il existe une cooperation entre l’algerie et le maroc dans la lutte antiterroriste.
    Quand on pense que seulement 6 personnes ont ete tues par l’explosion de 7 voitures piegees, on se demande si cet acte ne serait pas plutot un acte de desespoir.
    L’explosion de 7 voitures piegees a Baghdad aurait cause la mort de plusieurs centaines de personnes.

  8. Elisabeth 17 février 2007 à 00:03

    dans quel état sont les blessés ?

  9. moe 17 février 2007 à 17:28

    quand je parle de cooperation je veux dire une vraix cooperation
    celle ou un agent des services secret algerien a le meme pouvoir qu il a en algerie qu au maroc et la meme chose pour les agents marocain
    crois moi ce n est pas par acte de patriotisme que je dis ca mais le maroc un systeme de securiter tres perfectioner que l algerie doit adopter
    dans la pyramid de maslow le 1er besoin c est la securite l estime et le dernier besoin
    on eradique pas un terroriste avec un soumarin algerien ou un rafale marocain

  10. Nabil 18 février 2007 à 01:32

    Le Maroc a un systeme de securite tres perfectione ? Tu plaisantes ?
    L’attentat de Marrakech a pourtant bien cause la mort de pres de 50 personnes sans que votre “systeme de securite” ait pu le detecter a l’avance.
    Une bombe eclate en Algerie et les marocains se decouvrent soudainement une vertue : leur systeme de securite est tres perfectione. Je trouve de tels propos tres amusants.
    Le Maroc est aussi vulnerable que les autres pays du Maghreb. Le jour ou El Qaeda decidera de frapper le Maroc, je peux t’assurer que le Maroc ne pourra rien faire.

  11. moe 18 février 2007 à 01:58

    tu vois c est des gens comme toi qui habitte en france et qui croivent que la situation entre le maroc et l algerie et comparable a un match de footbal et qui ruine les cooperation pour le bien des 2 pays
    ce n est pas une vertue c est un fait le 16 mai 2003 aucune erreur na etait comise cote securite et dieu sait combien d attentat ils ont essayer de fair ces mercenaire
    pour marrakech n oublie pas que alquaeida nexistais pas et que c etait des algeriens qui etait impliquer dedans chose qui revolter H2 pour appliquer le visa aux algeriens a cette epoque

  12. Nabil 18 février 2007 à 06:40

    Ya Moe ! Tu caches mal ton hypocrisie. Meme tres mal, je dirai.
    Tu me connais toi pour me balancer une remarque du genre ” C’est des gens comme toi qui vivent en France ”
    Tu es c** ou quoi ?
    Premierement, je ne vis pas en France. Je vis aux USA et des clowns comme toi qui cachent mal leur haine pour l’Algerie s’achetent et se vendent a 2 euros la douzaine dans les rues de Barbes a Marseille.
    Les algeriens n’etaient pas derriere les attentats de Marrakech et ton roi Mohamed 0,006 a regrette amerement sa decision de fermer les frontieres, une decision qui a coute le Maroc tres cher sur le plan economique.
    Depuis quand est ce que le Maroc est devenu un expert dans la lutte antiterroriste ? Tu oses insulter mon intelligence avec tes arguments de b*** ?
    Les attentats de Marrakechont bel et bien eu lieu non ? Ou etaient tes sois disants de securite ? En train de se faire peter la gueule en tentant de reprendre l’ilot Perjsil peut etre ?

  13. Nouvelles attaques 3 mars 2007 à 23:35

    Algérie : Plusieurs barrages militaires attaqués en Kabylie (3/2/2007)
    Un capitaine de l¹armée a été tué près de Djelfa (250Km au sud d¹Alger) et plusieurs barrages militaires ont été attaqués dans la nuit de mardi à mercredi en Kabylie (100Km à l¹est de la capitale), a appris l¹Associated Press auprès de sources sécuritaires.
    Le capitaine a été assassiné par balles, alors qu¹un autre militaire était grièvement blessé dans l¹attentat qui les a visés à Ain Rich (70 Km à l¹est de Djelfa), où les patrouilles de l¹armée se livrent à des ratissages, précisait-on de mêmes sources.
    L¹attaque a été attribuée à la Katiba (phalange) des Mohadjrine, une des branches du Groupe salafiste pour la prédiction et le combat (GSPC) qui opère épisodiquement au sud algérien.
    Par ailleurs, pas moins de sept attaques contre des barrages mixtes (militaires et gardes communaux) ont été enregistrées dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs localités de Kabylie.
    Ces barrages sur les principaux axes routiers de Kabylie ont été la cible de rafales simultanées à 21h locales, tirées à distance par des assaillants de Kalachnikov, précisent ces sources qui ne font font pas état de victimes dans les rangs de l¹armée, laquelle a immédiatement riposté.
    Selon les spécialistes de la sécurité, ces attaques contre les barrages, caractérisées par leur synchronisation dans le temps, sont des opérations de diversion destinées à desserrer l¹étau sur un groupe armé encerclé depuis lundi dans la forêt de Yakournen (nord de la Kabylie).
    Elles interviennent au lendemain des déclarations du ministre de l¹Intérieur, Noureddine Yazid Zerhouni qui affirmait que «les groupes terroristes sont en totale déroute, et continuent à faire des attentats juste pour dire

  14. Elisabeth 3 mars 2007 à 23:37

    et au lendemain de ces déclarations …
    Pas de bases militaires étrangères en Algérie
    Bédjaoui l

  15. Alerte Attentat 4 mars 2007 à 10:05

    Algérie: 3 Algériens et un Russe tués dans un attentat au sud d’Alger
    ALGER – Trois Algériens et un Russe, ont été tués et au moins 5 personnes blessées samedi soir dans un attentat à la bombe contre un autobus transportant des employés d’une société russe près d’Aïn Defla (sud d’Alger), selon le quotidien El Khabar et des correspondants locaux joints par téléphone.
    L’autobus transportant les employés de cette société russe chargée d’installer des conduites de gaz entre Aïn Defla et la région voisine de Médéa a sauté sur une bombe placée sur son passage au lieu-dit Hayouni, selon ces sources.
    Au moins cinq autres employés ont été blessés, selon les mêmes sources qui n’étaient pas en mesure de préciser leur identitié, ni le nom de la société.
    Aucune information officielle n’était disponible dimanche en milieu de matinée. L’ambassade russe à Alger, contactée, a refusé de s’exprimer sur ce sujet.
    Cet attentat, non encore revendiqué, est le deuxième contre des étrangers en Algérie depuis l’attaque contre un bus transportant des employés de la société Brown and Root – Condor (BRC), filiale de la société algérienne d’hydrocarbures Sonatrach et de la société américaine Halliburton, le 11 décembre à Alger.
    Il avait fait un mort, le chauffeur algérien du bus, et neuf blessés: un Américain, 4 Britanniques, 2 Libanais, un Canadien et un Algérien.
    Il a été revendiqué par le Groupe salafiste pour la prédication et le combat algérien (GSPC), devenu la Branche d’Al-Qaïda au Maghreb.
    AFP / 04 mars 2007 09h51

  16. Elisabeth 4 mars 2007 à 12:50

    merci bcp pour l’info
    qd je me suis réveillée Europe 1 venait jsute de diffuser la depeche,
    je fais l’article en le liant à opep du gaz .. ca m’a pas fait bondir du lit mais presque.
    et le commandement régional Maghreb-Sahel … à mon avis c’est lié …

  17. Anonymous 11 mars 2007 à 17:34

    oui

Commenter cet article