Le Blog Finance

Ségolène Royal pour l

FessenheimedfLa candidate PS à l

Partager cet article

Article de

23 commentaires

  1. Mobar 26 janvier 2007 à 04:49

    Pour que’elle date Ségolène demande t’elle l’arrêt de la centrale?
    Voila la question importante. Si c’est pour dans 20 ans il n’y a pas de scoop.
    Votre article manque des élements essentiels permettant d’apprécier la qualité de l’information et de son intérêt.

  2. rauzy 26 janvier 2007 à 08:52

    Votre article porte sur la question importante : alors que le livre vert européen pose clairement la question de l’avenir du nucléaire en Europe, quelle est la position de la candidate socialiste ? Au niveau national, mais aussi au niveau européen. La position actuelle de Madame Royal évite cette question en affichant des objectifs forts en matière d’énegies renouvelables dont on sait qu’elles ne suffiront pas à couvrir les besoins. Position qui permet certes de ne se facher ni avec les anti-nucléaires, ni avec les partisans du non, mais ne répond pas aux besoins de notre temps.

  3. Elisabeth 26 janvier 2007 à 10:25

    “Votre article manque des élements essentiels permettant d’apprécier la qualité de l’information et de son intérêt.” …. merci beacoup ;)
    je vous signale que je suis quasiment la seule à completer ces infos “grand public” des infos d’EDF concernant la centrale au niveau impact emploi, economie regionnale et environnement.
    Mes trois autres sources citées (NRépublique, 20 minutes ..) n’en parlant aboslument pas :)
    Par contre si quelqu’un a une info sur solutions concrètes données pour remplacer 85 % des besoins énergétiques de l’Alsace …

  4. Elisabeth 26 janvier 2007 à 10:27

    “Position qui permet certes de ne se facher ni avec les anti-nucléaires, ni avec les partisans du non, mais ne répond pas aux besoins de notre temps. ” : tout à fait cela … mi figue mi -raisin , des grands discours mais je doute très fortement ,que l’Alsace se chauffe même dans 10 ans en bio carburant ;)

  5. Jean-Pierre An Alré 26 janvier 2007 à 10:42

    Bonjour
    >> Voila la question importante. Si c’est pour dans 20 ans il n’y a pas de scoop.
    Si Mme Royal préconise l’arrêt d’une centrale, il est difficile de concevoir qu’elle puisse se prononcer sur autre chose que sa politique pour le prochain septennat. Donc je ne comprends pas qu’on puisse évoquer un horizon plus lointain et dire que l’article est imprécis?
    Jean-Pierre

  6. Jean-Pierre An Alré 26 janvier 2007 à 10:43

    Je trahis mon age:
    Il s’agit d’un quinquennat, bien sûr ;-)

  7. Francis 26 janvier 2007 à 10:47

    Très bon apperçu.
    Je me demande souvent le temps que cela vous prend, quel gain pour le lecteur.
    Comme toujours j’aime bien avoir les sources via les liens qui sont l’âme d’internet. Les URL proposés ne renvoient qu’au blog Finance, peut on ouvrir les portes : cela permet d’approfondir. Merci.
    J’ai appris que 50% de l’énergie électrique est perdue dans la distribution. C’est surement modulé géographiquement. Est ce étudié aux différents niveaux (local->UE) et ne serait ce pas les premiers investissements à réaliser : quel que soit le mode de production il faut distribuer (répartir, sécuriser contre les pannes, économiser )…
    Concernant les centrales nucléaires un point préoccupant est la capacité de les refroidir dans l’avenir : les canicules nous l’ont montré. A t’on AGI depuis ces années ? Je n’en suis pas sur du tout. J’imagine qu’un renouvellement apporte une solution au cas par cas ?

  8. Dadounet 26 janvier 2007 à 11:02

    Ce n’est pas qu’une gaffeuse et une pimbêche, c’est une crétine. 5 ans d’Edith cresson !
    En Suisse, on va en construire d’autres ; on pourra vous dépanner !
    > J’ai appris que 50% de l’énergie électrique est perdue dans la distribution. C’est surement modulé géographiquement.
    La Bretagne est sous-équipée, important son électricité de Normandie. Le prix de l’électricité étant le même partout, les mauvais citoyens vivent au crochet des bons.
    > Concernant les centrales nucléaires un point préoccupant est la capacité de les refroidir dans l’avenir : les canicules nous l’ont montré.
    Raison de plus pour construire Plogoff !

  9. Elisabeth 26 janvier 2007 à 11:03

    Sur le refroidissement des centrales, j’ai recherche des infos le week end dernier
    cf. notamment
    Aude : pénurie d’eau en plein hiver, danger pour les centrales EDF ?

  10. Elisabeth 26 janvier 2007 à 11:08
  11. Elisabeth 26 janvier 2007 à 11:09
  12. Elisabeth 26 janvier 2007 à 11:10
  13. Elisabeth 26 janvier 2007 à 11:11

    Gloups, je viens de me rendre compte que je n’ai pas mis les sources dans l’article
    donc : 20 Minutes, France 3, EDF, Nouvelle République

  14. Francis 26 janvier 2007 à 12:16

    Merci pour les URL.
    Tiens ! Me Royal ne cite pas l’aspect international de Fessenheim ? Elle est probablement liée par des traités : ici avec DEUX voisins proches (dont un gros puisque cela est déterminant) partageant le Rhin et dans un domaine vital, ça va encore éclabousser son “karcher nucléaire” …
    ( quoique la “Pacte de stabilité”, notamment, montre le peu de cas que les GRANDS politiciens peuvent parfois faire de leurs engagements internationaux )

  15. Elisabeth 26 janvier 2007 à 12:34

    “La centrale nucléaire de Fessenheim a été construite avec la participation financière de la société de production d

  16. Francis 26 janvier 2007 à 13:11

    Ségolène Royal piégée par l

  17. Elisabeth 26 janvier 2007 à 13:26

    on est mal barré entre un flic et une “naïve” …
    C’est LE Pen qui va être content …

  18. Dadounet 26 janvier 2007 à 14:14

    > Et la candidate du PS de répondre : « les Français ne seraient pas contre d

  19. Elisabeth 26 janvier 2007 à 14:26

    Pour avoir été en Guadeloupe après Hugo , je peux confirmer que les aides françaises ont bcp servi à acheter à l’époque 205 GTI, auto radio, chaine hifi , etc…
    Attention , ne pas confondre Guadeloupe et Martinique, le Club Med a même changé de port d’attache son voilier compte-tenu des “comportements” locaux.

  20. Jean 29 janvier 2007 à 11:57

    Ségolène devrait rapidement changer de métier, cela rassurerait beaucoup de citoyens. En relation directe avec votre sujet, lire :
    http://www.ump67-circonscription6.com/index.php?op=edito

  21. Incident ! 6 février 2007 à 21:02

    France: incident à la centrale nucléaire de Fessenheim
    FESSENHEIM – La centrale nucléaire de Fessenheim (F), située à 35 kilomètres au nord de Bâle, a connu un nouvel incident. Le bloc 2 de la plus ancienne des centrales de l’Hexagone a été automatiquement arrêté samedi.
    Selon l’exploitant EDF, une soupape d’évacuation de vapeur s’est fermée au mauvais moment. L’environnement n’a subi aucune nuisance. Un incident semblable s’était déjà produit en juillet 2006. Le réacteur ne sera pas remis en service avant le milieu de la semaine.
    Construite en 1978, la centrale de Fessenheim disposait d’une autorisation d’exploitation de 20 ans, qui a été prolongée jusqu’en 2007. On discute maintenant d’une nouvelle prolongation jusqu’en 2017.
    Depuis un certain temps, divers groupements suisses, allemands et français exigent son démantèlement. Dernièrement 110 maires et représentants de communes alsaciennes ont exigé que l’autorisation d’exploitation ne soit plus prolongée.
    (ats / 05 février 2007 20:02)

Commenter cet article