Le Blog Finance

Ecologie : alerte sur l

Elisabeth Studer Ecologie, Immobilier 58 commentaires

88329Un rapport de l

Partager cet article

Article de

58 commentaires

  1. ReG_ 14 décembre 2006 à 22:58

    Tu m’étonnes. Il n’y a pratiquement pas de neige en station en Savoie.

  2. Marie 14 décembre 2006 à 23:30

    Merci de le dire, j’étais sur le point de faire des réservations pour Noël. On y a va aux skis à Noël depuis 3 ans, mais là… à moins de 10 jours du départ… zéro neige… je sens que c’est cuit cette année. Mon époux n’ayant jms de vacances, autrement qu’une semaine à Noël ou Nouvel an, et le reste l’été (qu’il ne prend jms en entier).
    Pas de neige, pas de vancances cette année :-( :-( :-(
    Courage aux gens qui vivent des sports d’hiver… et aux saisonniers qui sont sans job… :-(

  3. ATTENTION !!! 15 décembre 2006 à 00:17

    ATTENTION ! Il va faire très très froid à partir de lundi
    Nous allons être tous surpris après les mois de douceur
    exceptionnelle sur toute l’Europe
    Il faut noter qu

  4. Anonymous 15 décembre 2006 à 02:39

    les saisonniers vont effectivement être mal, déjà qu’ils n’ont pas grand chose

  5. ryfxor 15 décembre 2006 à 08:25

    Il faut arreter de dire n’importe quoi sur le climat. Cela décrédibilise sa réalité.
    Ces dernières années ont été exceptionnelles pour l’enneigement et les vacanciers se sont vite habitué à venir skier début décembre. Mais voila, cette hiver on revient à la tendance des années 90. Je me rappelle très bien de cette époque où on était content de skier entre noël et le jour de l’an dans ma station de moyenne montagne préférée (à 1400m dans les alpes).
    Les reportages télé sont pitoyables. Ils titrent tous sur “le réchauffement climatique” “les gaz à effet de serre” pour ensuite aller dans une sation de ski et dire “regardez il n’y a pas de neige, c’est grave”. Malheureusement tous les locaux interrogés répondent invariablement “vous savez, la météo c’est changeant il n’y a pas longtemps on a connu des hivers sans neige à noël”. Sur ces paroles pleines de sagesse le journaliste qui n’a visiblement pas écouté en rajoute une couche du genre “quel avenir pour les stations de ski avec le réchauffement climatique?”

  6. jambon 15 décembre 2006 à 09:20

    Je file skier à Tignes ce week end, faut vous ramener quelque chose ?
    cdt
    Jambon

  7. tdm88 15 décembre 2006 à 09:26

    je pourrais savoir la personne qui a osé écrire ça:
    “Les reportages télé sont pitoyables. Ils titrent tous sur “le réchauffement climatique” “les gaz à effet de serre”
    comment peut on écrire des énormités comme cela. ça suppose que cette personne ne croit pas au réchauffement climatique. je lui conseille d’aller voir ‘une vérité qui dérange’ de voir le site de nicolas HULOT. c’est vraiment pitoyable de penser qu’il ne se passe rien. j’espère en tout cas que vous n’avez pas d’enfant et pas un job dans la montagne parce que moi j’y crois. vous parlez en plus des locaux, ce sont quoi des gens qui vivent au gré des saisons et qui ne voient pas forcément sur tout ce qui se passe ailleurs.

  8. jambon 15 décembre 2006 à 09:28

    “…où on était content de skier entre noël et le jour de l’an dans ma station de moyenne montagne préférée (à 1400m dans les alpes).”
    Ne pas hésiter à la citer cette station de moyenne montagne !!!!
    J.

  9. Roosvelt 15 décembre 2006 à 10:15

    Je pense également qu’il est exagéré de lier l’absence d ‘enneigement cette année au réchauffement climatique (savoir qu’elle est la part de l’homme et de la nature est une autre question, et il faut se garder des conclusions rapides type publi-reportage à la Algore ou Hulot).

  10. TT 15 décembre 2006 à 10:29

    D’accord avec toi Roosevelt.

  11. tdm88 15 décembre 2006 à 10:50

    pour TT
    “L’Humanité a une action certaine sur le climat. Cependant ce n’est pas énorme face aux forces cosmiques qui régissent l’activité du soleil, la rotation…”
    on n’a pa vu le même film d’Algore alors. parce que la banquise qui fond, la faune, la flore qui change, la montée des eaux, la fonte des neiges sur les plus grands montagnes, les typhons, les tempêtes ça c’est pas du réchauffement climatique.

  12. TT 15 décembre 2006 à 11:09

    J’ai l’impression que tu lis mal mes posts tdm88.
    Oui, l’homme a une action sur le climat mais PERSONNE AUJOURD’HUI NE PEUT AFFIRMER AVEC CERTITUDE QUE LE RECHAUFFEMENT ACTUEL EST DU UNIQUEMENT AUX HUMAINS. PERSONNE N’EN SAIT RIEN.
    Je dis bien “Uniquement”. ET PERSONNE NE SAIT QUELLES SERONT LES CONSEQUENCES FINALES = PLUS FROID OU PLUS CHAUD OU T° EGALE…
    Maintenant, si ton propos est de dire : ARRETONS DE POLLUER… EVIDEMMENT TU AS RAISON, JE VAIS PAS TE DIRE : “CONTINUONS DE POLLUER !!!”

  13. bubure 15 décembre 2006 à 11:21

    tous les sujets qui inqietent ou font peur au francais moyen est la bien venue dans les medias . campagne electorale oblige . ce matin a la tv , paris sera tot ou tard sous les eaux comme en 1906 . les rdc vont devoir se brader . quand ce n’est pas une guerre , c’est la nature qui prend le relais . les francais aiment se comporter comme les 3 ptits cochons et le loup qui guete . il y a le mechant loup , le pauvre , le moyen et le riche . maman j’ai peur de l’avenir !

  14. Jérôme 15 décembre 2006 à 11:31

    Il faut arrêter un peu avec ce réchauffement climatique ! C’est la même intox que la bulle immobilière. On n

  15. Lionel 15 décembre 2006 à 11:36

    Bonjour à toutes et tous,
    Je suis ce blog depuis un an et je vous félicite tous pour la pertinence de vos commentaires et analyses dans le domaine immobilier. M’étant à une époque interrogé pour acheter mon premier bien, je ne serai que trop vous remercier, et Marie en premier lieu pour le fabuleux travail de compilation et recoupement, pour toutes les informations qui m’ont permis de devenir un locataire avisé et ravi de son sort.
    Je ne peux cependant pas laisser passer certaines incorrections de réflexion sur ce sujet climatique.
    Pour situer et répondre à l’anonyme de 08h25, je vie en région montagneuse et suis professionnel de la montagne de part mes activités. La situation cette année est extrêmement préoccupante et inédite.
    Bien à vous,
    Lionel

  16. Lionel 15 décembre 2006 à 11:36

    Bonjour à toutes et tous,
    Je suis ce blog depuis un an et je vous félicite tous pour la pertinence de vos commentaires et analyses dans le domaine immobilier. M’étant à une époque interrogé pour acheter mon premier bien, je ne serai que trop vous remercier, et Marie en premier lieu pour le fabuleux travail de compilation et recoupement, pour toutes les informations qui m’ont permis de devenir un locataire avisé et ravi de son sort.
    Je ne peux cependant pas laisser passer certaines incorrections de réflexion sur ce sujet climatique.
    Pour situer et répondre à l’anonyme de 08h25, je vie en région montagneuse et suis professionnel de la montagne de part mes activités. La situation cette année est extrêmement préoccupante et inédite.

  17. nic 15 décembre 2006 à 12:07

    Bonjour tout le monde,
    statistiquement, le fait d’avoir “1″ hiver sans neige à Noël ne veut rien dire. Ca peut (ou aurait pu) arriver même en cas de non-réchauffement de la planète.

  18. Jer 15 décembre 2006 à 12:14

    On diverge un peu de la discussion immobilière, mais le post de Lionel est typique de l’ambiance actuelle, c’est vrai puisqu’on vous le dit !

  19. Marie 15 décembre 2006 à 12:46

    Merci,
    Comme je vous l’ai dit depuis le départ, je m’intéresse à l’habitat au sens le plus large : “notre habitat à tous, la planète”, et notre logement.
    Un copain m’a écrit en privé : “L’écologie c’est pour endormir la population sur les vrais problèmes…”
    Je ne suis pas d’accord, ça à la limite, c’est la vision d’un Français.
    Bonnes lectures et à vos plumes, si vous le voulez bien.

  20. Lionel 15 décembre 2006 à 12:50

    Cher Jer,
    Je vous rejoints sur un fait, je ne suis moi aussi qu’un modeste scientifique de formation qui n’a appris qu’une seule chose en école d’ingénieur, chercher les informations et les recouper pour se fonder sa propre opinion (il est évident en revanche que je ne suis pas spécialisé dans toutes les branches impliquées par l’étude climatologique).
    Vos remarques sur la divergence des modèles est vraie mais il me semble tout de même qu’ils indiquent tous une hausse de la température terrestre moyenne.
    Cordialement,

  21. Marie 15 décembre 2006 à 13:00

    Je ne crois pas un instant que les tonnes de produits toxiques et le chauffage urbain soient neutres.

  22. Lionel 15 décembre 2006 à 13:01

    Chère Marie,
    Le réchauffement climatique n’est pas un sujet fleuve, c’est un sujet global. Et comme tout sujet global, il est difficile à traiter, encore plus par des personnes non spécialistes (j’en fais partie je te rassure) ou des médias qui ont les dérives que nous connaissons mais également que nous cautionnons (temps limité, pratique répandue du copier-coller…).
    Il existe de nombreuses sources de points techniques irréfutables qui montrent que le climat se dérègle et que nous en sommes les principaux instigateurs.
    Procédez comme sur le sujet immobilier, appliquez votre rigueur et fouillez, vous verrez que sujet global ne signifie pas toujours manipulation et que toutes vos expériences y sont très probablement rattachées.
    Cordialement,

  23. TT 15 décembre 2006 à 13:10

    La terre se réchauffe ça je pense que c’est effectivement un FAIT avéré.
    Maintenant quelles en sont les causes profondes… ? l’action de l’activité humaine = oui, il y a certainement un effet… => QUELLE EST SA PROPORTION dans les T° ??? PERSONNE NE SAIT REPONDRE.
    => Quelle est l’influence des autres facteurs… ??? PERSONNE NE SAIT REPONDRE NON PLUS.
    => On ne fait que des suppositions QUI DOIVENT ETRE VERIFIEES SCIENTIFIQUEMENT… MAIS LA C’EST UN VRAI PROBLEME CAR C’EST EXTREMEMENT COMPLIQUE… VOIRE IMPOSSIBLE A CE JOUR.

  24. TT 15 décembre 2006 à 13:11

    DANS CES CONDITIONS : FAUT-IL APPLIQUER UN PRINCIPE DE PRECAUTION… ??? OUI ABSOLUMENT PUISQUE NOUS SOMMES DANS LE DOUTE…

  25. Roosvelt 15 décembre 2006 à 13:13

    Réponse à Lionel :
    Je ne conteste pas l’influence de l’homme sur son environnement : c’est une évidence.
    Par contre, en économie, comme en écologie, je me méfie lorsque (comme vous l’indidez) il y a unanimité: “les scientifiques sont unanimes”.

  26. Roosvelt 15 décembre 2006 à 13:33

    Réponse à tdm88 :
    “on n’a pa vu le même film d’Algore alors. parce que la banquise qui fond, la faune, la flore qui change, la montée des eaux, la fonte des neiges sur les plus grands montagnes, les typhons, les tempêtes ça c’est pas du réchauffement climatique.”
    Perso je n’ai pas vu le fime d’Algore mais des films scenarios catastrophes et constat sur l’évolution du climat j’en ai vu des dizaines (et des bons) notamment sur France 5.

  27. Lionel 15 décembre 2006 à 13:50

    Bonjour Roosvelt,
    Pour ce qui concerne le linchage des avis divergents, je pense pour ma part qu’un scientifique qui se respecte ne fait pas passer son message dans la presse comme un chien enragé.
    Effectivement, il faut hiérarchiser, ce qui ne signifie pas ignorer.
    Cordialement,

  28. Roosvelt 15 décembre 2006 à 13:53

    Cher Lionel,
    un dernier post pour vous taquinez…
    Il a malheureusement un amalgame qui est réalisé pour éviter toute discussion et faire taire les opinions qui osent émettre un “doute”.

  29. Lionel 15 décembre 2006 à 14:03

    Cher Rossvelt,
    Je viens de reconnaître avec plaisir que vous êtes l’animateur d’un blog que j’ai pris plaisir à lire.
    En tous cas, merci pour la boulangère , j’ai beaucoup appris.
    Cordialement,

  30. Marie 15 décembre 2006 à 14:15

    J’ai mis on line de quoi t’occuper Roosvelt !
    Tu fais comme tu peux, on peut attendre qqs semaines, du moment que l’info est pertinente, peu importe le délai ;-)
    Moi aussi j’ai un faible pour la boulangère…

  31. TDM88 15 décembre 2006 à 14:40

    pour roosvelt
    je te conseille d’aller le voir ce film et ce n’est en aucun cas un film catastrophe mais basé sur des photos, et données scientifiques graphiques, mesures

  32. Roosvelt 15 décembre 2006 à 14:47

    Promis, j’acheterai le DVD d’Algore, pas le temps le WE pour le cine avec mon bébé

  33. Lionel 15 décembre 2006 à 15:36

    Roosvelt a écrit : ” rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme”…
    Effectivement sauf que pour les énergies fossiles cela a pris plusieurs de dizaines de millions d’années…

  34. bagal 15 décembre 2006 à 16:28

    je connais personne qui soit pour mais j’en connais bcp qui s’en foutent,ce qui ne change pas grand chose.
    Et j’en connais aussi beaucoup d’autres que la pollution ne derange pas tant qu’elle reste chez les autres. Voir le probleme de la delocalisation de la pollution qui accompagne la mondialisation (situation en afrique, en chine…).

  35. Marie 15 décembre 2006 à 16:34

    Merci, vous êtes super intéressants !

  36. l'anonyme de 8h25 15 décembre 2006 à 17:05

    ryfxor pour les intimes, j’avais oublié de m’identifier.
    La station de ski dont je parle s’appelle l’Alpe du Grand Serre. Ma petite expérience me rappelle simplement qu’il y à environ 15 ans, cette station n’a ouvert que 2 semaines en fevrier pour raison de manque de neige. ces dernières années, grace à l’enneigement exceptionnel, elle a toujours ouvert pour noel. Peut être pas cette année. Excusez moi si je n’y vois pas le signe du réchauffement climatique!

  37. ryfxor 15 décembre 2006 à 17:08

    Pour finir sur une touche optimiste, pourquoi ne pas reduire le CO2 comme le font les plantes en produits organiques.

  38. Marie 15 décembre 2006 à 17:18

    Les emmisions de gaz à effet de serre sont réelles

  39. Anonymous 15 décembre 2006 à 18:11

    Ca chauffe, merci Marie

  40. jambon 15 décembre 2006 à 18:36

    “Rien n’est évident pour qui sait qu’il ne sait rien !”

  41. Michel Delobel 15 décembre 2006 à 20:01

    Que d’informations, et que de commentaires intéressants. Difficile de revenir sur tout (j’arrive un peu tard), mais pour revenir sur le sujet du post, il m’avait semblé lire dans je ne sais quelle revue qu’un réchauffement climatique risquait surtout de provoquer un refroidissement de l’europe du nord (tout bon pour les stations de ski donc…). Qu’en est-il ?
    Quant à se fier sur un hiver plus doux pour dire que le climat se réchauffe… je pourrais aussi vous sortir l’exemple de l’hiver dernier, où nous avons connu ici là où je me trouve (au bord du lac majeur, en italie, donc juste derrière les alpes) 5 mois en dessous de 0 quasiment en permanence, du rarement vu ici où les hivers ne durent en général pas plus d’un mois ou deux…

  42. Marie 15 décembre 2006 à 20:17

    Salut Michel,
    C’est toujours un plaisir… que de te lire. Tu vois, dans le nord vous avez eu froid, mais à Rome les étés sont devenus très très longs et invivables, du jms vu aussi.

  43. ryfxor 16 décembre 2006 à 09:18

    Le problème dans cette histoire, c’est qu’en prenant de mauvais exemples on discrédite une cause juste et on en arrive à des remèdes qui peuvent ne pas être appropriés.
    Je m’explique : pour lutter contre le réchauffement on propose de s’attaquer aux emmisions de CO2, effort louable, mais ce gaz n’est pas (de loin) le gaz le plus dangereux pour l’effet de serre. Par exemple l’élevage est reponsable de 18% de l’emmision des gaz à effet de serre, plus que le secteur ds transports, et pas seulement à cause du CO2 emis.

  44. ryfxor 16 décembre 2006 à 09:23

    Autre exemple encore :
    “A l’occasion de la 12e Conférence des Nations unies sur le climat, l’organisation non gouvernementale…

  45. Jérôme 16 décembre 2006 à 12:24

    Comme l

  46. TT 16 décembre 2006 à 12:24

    ;-)

  47. Marie 16 décembre 2006 à 19:49

    J’ai écouté les grosses têtes cet après-midi.
    Claude Allègre nie le réchauffement, apparemment.

  48. tdm88 16 décembre 2006 à 19:58

    tout est lié dans le réchauffement, l’élévation de température donc la diminution des ressources en eau.
    après l’or noir, voici l’or bleu!!

  49. Mathieu 4 mars 2007 à 14:12

    Bonjour,
    Je suis désespéré. je suis climatologue au CNRS, expert de la question dont vous parlez et du problème des ressources (ami de Jancovici) et je suis effaré. A ceux qui “nient”, comment pouvez-vous vous avoir la prétention de remettre en cause ce sur quoi TOUS les climatologues du Monde entier, de pays différents, de culture différente, travaillant séparément, s’accordent ? Votre manque de modestie et votre capacité à modifier la réalité pour coller à vos idéologies m’ecoeurent.
    Un petit topo pour résumer :
    - depuis Arrhénius en effet on s’est rendu compte qu’une augmentation en gaz à effet de serre augmenterait la température (19è siècle)
    - en effet ces gaz laissent passer la lumière visible qui vient du soleil mais moins bien la lumière infrarouge (prenez une molécule de CO2, regardez son spectre d’absoprtion et vous verrez)
    - maintenant la question était de savoir si oui ou non ce mécanisme serait compensé par d’autres mécanismes (car l’effet de serre est un phénomène aussi évident que le fait que la Terre est ronde, la preuve il ferait -33° en moyenne sur Terre sinon au lieu des 15° qui nous permettent de vivre)
    - là les observations apportent une réponse : on constate un réchauffement sans précédent couplé avec les émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines. Mais cela n’est pourtant pas suffisant.
    - les modèles de climatologie ont été mis au point à partir de toutes les lois physiques connues (ce sont le modèles les plus complexes et gourmands en calcul au Monde), lois qui sont de mieux en mieux connues
    - on a constaté que si on ne considérait pas les activités humaines, personne ne peut reproduire ce qu’il se passe (modification de l’activité solaire, changement d’usage des sols…).
    - si on met les émissions humaines, tous les modèles (une 20aine sur Terre mis au point de façon indépendante) reproduisent très bien l’augmentation de la température
    - c’est donc une “démonstration par l’absurde”
    - ainsi en plus de savoir que l’effet de serre a un pouvoir radiatif positif (ça réchauffe), ce qu’on sait depuis longtemps, on montre qu’aucun autre phénomène n’est en valeur absolue comparable.
    Ensuite pour le futur :
    -rien n’est sûr, tout dépend au premier ordre ce que nous choisissons de faire…
    - c’est pour cela qu’on parle de scénario.
    - les scientifiques et économistes envisagent différents scénarios et font tourner ces mêmes modèles qui reproduisent très bien le passé (et on reproduit ce qui s’est passé ces dernières années a posteriori)
    - les modèles donnent des résultats qui nous renseignent sur les potentieles catastrophes qui nous attendent. En général ces modèles sont d’ailleurs trop “optimistes” car des phénomènes à seuil peuvent avoir lieu qui aggraveraient le problème.
    Tous les “changements climatiques” sont plus ou moins dus au réchauffement :
    - montée du niveau de l’eau (par exemple par dilatation de l’océan)
    - modificiation des courants océaniques
    - acidification des océans (ce qui entraine la mort progressive des coraux par exemple)
    - fonte des glaciers –> manque d’eau pour l’Asie notamment…
    Et je vous passe les conséquences sur la faune et la flore car c’est ce qui est le plus effrayant à mon goût.
    Maintenant tout cela n’est pas soumis à discussion. Remettre cela en question a le même degré de stupidité que remettre en question le fait que la Terre tourne autour du Soleil. La “démonstration” est la même. Je suis un peu catégorique mais comprenez que les climatologues en ont un peu marre de voir tout le monde faire comme Bush et dire “cela n’existe”, juste parce que dans leur inconscient cela les dérange et que cela remet en cause l’idéologie qu’il défende corps et âmes (la croissance, la consommation…)
    Je vous rappelle qu’AUCUN climatologue ne remet en cause l’influence anthropique (de l’homme) sur le climat. Mais certains imaginent des mécanismes qui pourraient le compenser (pour le moment sans succès du tout…) La réchauffement climatique de par son ampleur et de par notre responsabilité invite beaucoup à une nouvelle forme de “négationnisme”. Si vous avez un minimum de rationnalité et d’altruisme, ou si vous avez le coeur ouvert ce qui se passe dans la Nature, cessez donc de nier et renseignez-vous sur ce que vous pouvez faire, pour vos enfants, vos petits-enfants, les habitants des pays les plus pauvres (qui sont les plus touchés, déjà) et la Nature qui est devenue notre nouvel esclave depuis 100 ans. pour info, la consommation d’un français moyen c’est l’équivalent de l’énergie que produirait 100 esclaves ! Chaque Français est un esclavagiste en puissance. Ce nouvel esclave c’est notre Planète qui supporte pour le moment nos agressions, mais pour combien de temps?
    Juste une dernière info : ce qui émet le plus de gaz à effet de serre :
    - l’avion : si vous avez un minimum d’Amour pour vos enfants arrêtez de le prendre à tout va pour ceux qui le font. Plus d’1t de CO2 par passager pour un aller-retour à NewYork. C’est tout simplement un geste meurtrier
    - la voiture : dans la plupart des cas il est montré qu’on peut se passer de la prendre (nos arrière grand-parents marchaient bien souvent 2 ou 3 kms pour aller à l’école ou faire leur course). Le vélo est de plus très pratique
    - le chauffage : dans une grande partie des appartements parisiens par exemple il fait plus chaud en hiver avec le chauffage qu’en été avec la climatisation. EN hiver il est normal d’avoir un pul chez soi. Reconnectons nous un peu à l’évidence des saisons
    - l’alimentation : l’agriculture productiviste est un non-sens écologique avec ses engrais (=pétrole) et ses pesticides (=pétroles). La consommation de viande est 1000 fois plus polluante que celle de légumes (on commence à montrer aujourd’hui que manger de la viande tous les jours est très mauvais pour la santé). Enfin mangeons local : sur un même étalage vous avez parfois des kiwis de France et des kiwis de Nouvelle-Zélande (qui ont voyagé en avion). J’espère que vous comprenez que le “coût” environnemental n’est pas le même.
    Pensez à vos enfants et à la Nature, soyez rationnels : arretez de nier et agissez !

  50. Marie 4 mars 2007 à 15:21

    Merci Matthieu,
    Je voudrais vous interviewer => marie.phoenix@gmail.com, et vous donner ainsi la chance de vous exprimer et avrtir les gens.
    Moi aussi le négationisme m’énerve, le réchauffement est INDENIABLE.
    Merci, Marie

  51. brazilian steakhouse nj 27 janvier 2019 à 06:59

    It’s in point of fact a great and helpful piece of information.
    I am satisfied that you shared this useful information with
    us. Please stay us informed like this. Thanks
    for sharing.

  52. Esperanza 27 janvier 2019 à 10:48

    And that is an funding threat price taking.

  53. check my site 7 février 2019 à 21:23

    I simply want to tell you that I am newbie to weblog and actually savored this page. More than likely I’m planning to bookmark your blog post . You absolutely come with really good article content. Thanks a lot for sharing with us your web page.

  54. Charlotte 8 février 2019 à 09:14

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  55. Milla 9 février 2019 à 01:43

    And that is an funding risk worth taking.

  56. Anita 12 février 2019 à 02:21

    Thank you in your interest in Investment Advice.

  57. Edgar 16 février 2019 à 01:22

    Financial advisors enterprise is people
    business.

  58. Amado 18 février 2019 à 03:06

    Investors do pay direct and oblique costs.