Le Blog Finance

Israël suspend ses frappes au Liban sud

Elisabeth Studer Uncategorized 16 commentaires

Israelihezbollah20prisoner20swapEnfin ! Une décision raisonnée et humaine dans le conflit actuel entre Israël et Liban : Israël a suspendu dimanche – avec effet immédiat – ses frappes aériennes au Liban sud pour 48 heures, le temps de mener une enquête sur le bombardement de Cana, a indiqué dans la nuit de dimanche à lundi le porte-parole du Département d’Etat Adam Ereli.

"Israël a accepté une suspension de 48 heures de son activité aérienne au Liban sud pendant qu’il mène une enquête sur le tragique incident de Cana d’aujourd’hui", a indiqué à la presse M. Ereli à l’issue de discussions à Jérusalem entre la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice et de hauts responsables israéliens.

L’Etat hébreu "se réserve le droit, évidemment, d’agir contre des cibles préparant des attaques contre lui", a poursuivi M. Ereli. Israël coordonnera également avec l’ONU une période de 24 heures de "passage sûr" pour les civils qui souhaitent quitter le secteur.

La suspension des frappes aériennes a un effet immédiat, a indiqué plus tard un responsable du Département d’Etat sous couvert de l’anonymat, ajoutant que la période de "passage sûr" de 24 heures pourrait être renouvelée après avoir expiré.

Pour rappel, le bombardement israélien sur la ville de Cana, au Liban sud, a fait dimanche matin 52 morts, dont 30 enfants.

Peu avant l’annonce de M. Ereli, Israël avait, pour la deuxième nuit consécutive, lancé un raid aérien à la frontière syrienne contre l’autoroute Beyrouth-Damas, ont rapporté des témoins. Comme la veille, le raid a frappé entre les bureaux d’immigration libanais et syrien, du côté libanais de la frontière.

L’armée israélienne avait expliqué samedi que son objectif était d’empêcher des armes venues de Syrie de parvenir au Hezbollah. Damas dément fournir des armes au hezbollah et affirme que de nombreux camions venus de Syrie au Liban depuis le début, le 12 juillet, du conflit entre Israël et la milice libanaise, transportaient une aide humanitaire.

Mme Rice est arrivée samedi soir à Jérusalem, pour la seconde fois en une semaine, pour tenter de trouver une issue à la crise au Proche-Orient. Elle devait ensuite se rendre à Beyrouth mais le bombardement de Cana l’a obligée de renoncer à ce déplacement. Elle a décidé en conséquence de rentrer lundi à Washington.

A lire également :

. Escale irrégulière d’avions US volant vers Israël

. Liban: deux milliards de dollars de destructions

. Iran : tempête pour le Proche-Orient

Partager cet article

Article de

16 commentaires

  1. Elisabeth 31 juillet 2006 à 02:58

    merci à http://www.wikio.fr d’etre aussi réactif !!!

  2. Anonymous 31 juillet 2006 à 07:26

    A l’issue d’un débat d’urgence, le Conseil de sécurité de l’Onu s’est abstenu de condamner l’attaque israélienne contre le village de Cana, au Liban sud, et de d’exiger un cessez-le-feu immédiat. Dans une déclaration présidentielle, les membres du Conseil se sont contentés d’exprimer ”leur choc extrême et leur détresse”
    Selon les premiers éléments de l’enquête effecuée par Tsahal sur la destruction de l’immeuble ayant causé la mort d’une cinquantaine de personnes, il apparaît que l’armée israélienne a mené son offensive au milieu de la nuit. Or le bâtiment s’est effondré aux alentours de 8h ce matin.
    Selon l’état-major de l’armée de l’air israélienne plusieurs explications peuvent expliquer cette différence de temps entre l’attaque et la destruction de l’immeuble. La première serait que le Hezbollah a lui-même fait sauter l’immeuble. L’autre possibilité serait que l’immeuble soit resté debout mais fragilisé et qu’il se soit effondré seulement 8 heures après l’attaque de Tsahal.

  3. Possible Cessez le feu 31 juillet 2006 à 10:33

    Liban: cessez-le-feu possible cette semaine (Rice)
    JERUSALEM, 31 juil 2006 (AFP)
    La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré lundi à Jérusalem qu’un cessez-le-feu et une solution durable à la crise libanaise pouvaient être trouvés cette semaine.
    “Au moment où je pars pour Washington, j’emporte avec moi un consensus qui émerge sur ce qui est nécessaire à la fois pour un cessez-le-feu urgent et un règlement durable” a déclaré Mme Rice.
    “J’ai la conviction que nous pouvons parvenir aux deux cette semaine” a dit Mme Rice, avant de quitter Jérusalem.

  4. Anonymous 31 juillet 2006 à 11:27

    Israël ne peut accepter un cessez-le-feu immédiat (Peretz)
    JERUSALEM, 31 juil 2006 (AFP)
    Le ministre israélien de la Défense Amir Peretz a affirmé lundi qu’Israël ne pouvait accepter un cessez-le-feu immédiat au Liban.
    “En tant qu’homme de paix, j’affirme qu’il nous est interdit d’accepter l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu immédiat”, a déclaré M. Peretz lors d’une séance extraordinaire de la Knesset consacrée à la situation au Liban.
    “Si un cessez-le-feu immédiat était décrété, les extrémistes relèveront la tête immédiatement. Un cessez-le-feu ramenerait les extrémistes dans la région”, a ajouté M. Peretz.

  5. pentagone 31 juillet 2006 à 12:38

    Selon Al-Watan, une source au Pentagone a confirmé que l

  6. Un algérien 31 juillet 2006 à 12:44

    Réunion ministérielle israélienne sur l’extension des opérations terrestres au Liban
    JERUSALEM (AP) – Israël va “étendre et renforcer” ses attaques contre les miliciens du Hezbollah au Liban, a annoncé lundi le ministre israélien de la Défense Amir Peretz.
    “Israël va étendre et renforcer ses activités contre le Hezbollah”, a dit Peretz devant la Knesset alors que les députés arabes l’interrompaient constamment par des appels à un cessez-le-feu immédiat.
    Les principaux ministres israéliens se réunissent dans la journée de lundi pour décider éventuellement de l’extension des opérations terrestres au Liban alors que des milliers de réservistes s’entraînent dans la perspective d’une expédition au Liban pour prendre part aux combats qui sont entrés dans leur vingtième journée.
    Cette réunion se tient alors que l’Etat hébreu a décidé une suspension temporaire de 48 heures de ses raids aériens au lendemain du bombardement de Cana qui a fait 56 morts parmi les civils libanais. AP

  7. Anonymous 31 juillet 2006 à 14:13

    JéRUSALEM (ats)- Malgré la suspension pour 48 heures de ses raids aériens au Liban, l’aviation israélienne a bombardé des positions du Hezbollah à Taybeh. Selon un porte-parole israélien, les frappes n’ont touché que des zones inhabitées pour appuyer les forces terrestres.
    Israël avait décidé de suspendre ses bombardements aériens après la mort dimanche d’au moins 52 civils, dont 30 enfants, tués dans un de ses raids à Cana. “Le raid aérien à Taybeh ne contredit pas cette annonce car nous ne nous sommes pas engagés à suspendre toutes les frappes”, a affirmé le porte-parole.
    L’artillerie israélienne n’a en revanche pas interrompu ses bombardements de villages au Sud-Liban, notamment à Jebbine et Kafra. De violents accrochages opposaient lundi des unités israéliennes et des combattants du Hezbollah pour le contrôle d’une colline proche de la frontière.
    Au nord du port de Tyr, un soldat libanais a été tué et trois autres blessés dans un bombardement naval israélien.
    Les dirigeants israéliens se sont d’ailleurs efforcés de démontrer que leur concession ne signifiait pas la fin de l’offensive contre le Hezbollah. Le ministre de la Défense Amir Peretz a rejeté l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu immédiat et annoncé que Tsahal allait élargir ses opérations contre la milice chiite libanaise.
    La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice avait peu avant quitté Jérusalem pour Washington sur une note d’optimisme, en affirmant sa “conviction” qu’un “cessez-le-feu urgent” et “un règlement durable” étaient possibles dès cette semaine.
    Le premier ministre Ehud Olmert avait pourtant déclaré samedi soir à Mme Rice qu’Israël avait encore besoin de “10 à 14 jours” pour atteindre ses objectifs. Ceux-ci consistent essentiellement à obtenir l’éloignement du Hezbollah de la frontière et son désarmement, afin de mettre fin à la pluie de près de 2000 roquettes qui s’est abattue sur le nord d’Israël depuis le 12 juillet.

  8. Arié 30 juin 2007 à 00:38

    J

  9. Tiffani 27 janvier 2019 à 11:08

    A financial advisor is your planning accomplice.

  10. Armand 27 janvier 2019 à 18:48

    A financial advisor is your planning accomplice.

  11. Melanie 7 février 2019 à 03:33

    All kinds of investments come with certain dangers.

  12. Nate 8 février 2019 à 15:52

    Contemplate investments that offer speedy annuities.

  13. Efrain 10 février 2019 à 15:42

    Traders do pay direct and indirect prices.

  14. Tim 11 février 2019 à 01:24

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  15. Shawnee 16 février 2019 à 01:28

    All varieties of investments come with sure risks.

  16. Modesto 19 février 2019 à 02:56

    Consider investments that offer instant annuities.