Le Blog Finance

Nucléaire:l’Iran inaugure l’usine d’eau lourde d’Arak

Arak081801_1Les experts du doisser avaient bien raison … la date du 22 août retenue par l’Iran pour remettre sa réponse à l’Onu sur les propositions faites par les Six sur le dossier iranien n’était pas fondée sur un évènement historique majeur concernant Mahomet … mais bien aux activités de Téhéran dans le domaine nucléaire.

En effet, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad doit inaugurer samedi matin l’usine de production d’eau lourde d’Arak qui doit servir à un réacteur nucléaire controversé construit à proximité, selon une source de la présidence.

L’inauguration aura lieu à 10H00 locale (06H30 GMT) dans l’usine située à environ 230 km au sud-ouest de Téhéran.

L’eau lourde de l’usine sera utilisée comme liquide de refroidissement et comme fluide modérateur de l’activité du réacteur expérimental de 40 MW, qui doit être achevé en 2009.

Un responsable du programme nucléaire iranien avait déclaré cette semaine que l’Iran allait commencer à produire de l’eau lourde dans le cadre du projet d’Arak, sans pour autant mettre en route le réacteur. Selon lui, cette initiative ne comporte aucun risque en terme de prolifération.

"La production issue de ce projet sert aux systèmes de refroidissement et de ralentissement du réacteur, qui peut être utilisé dans divers domaines industriels", a-t-il même déclaré.  "L’eau lourde ne peut servir aucun objectif militaire et la surveillance de l’Agence internationale de l’Energie atomique n’est donc pas nécessaire", a-t-il ajouté.

Un diplomate occidental a convenu que la partie de ce projet concernant la production d’eau lourde ne pouvait pas avoir d’usage militaire. Il a cependant jugé cette annonce particulièrement inopportune dans le contexte actuel de tensions entre l’Iran et la communauté internationale sur les ambitions nucléaires de la république islamique.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) avait demandé dans une résolution en février à l’Iran de "reconsidérer" la construction de ce réacteur, qui produira une quantité significative de plutonium pouvant être utilisé pour une bombe atomique.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a donné à l’Iran jusqu’au 31 août pour appliquer cette résolution, et notamment la demande de l’AIEA de suspendre l’enrichissement d’uranium. A défaut, il envisagera des sanctions pour l’y contraindre.

Lors de la prière hebdomadaire, le porte-parole du gouvernement, Gholamhossein Elham avait déclaré que l’Iran avait fait des progrès dans le domaine nucléaire et obtenu de nouveaux succès scientifiques qui seraient annoncés bientôt. Mercredi, l’agence semi-officielle Mehr, citant un responsable iranien non identifié, avait affirmé qu’un haut dirigeant du pays allait annoncer prochainement un important succès "de nature à renforcer la place de l’Iran en tant que pays nucléaire".

C’est désormais chose faite.

A lire également :

. ONU : mise en garde de l’Iran contre toute décision hâtive

. Iran : négociations avec les Six dès mercredi

. L

Partager cet article

Article de

18 commentaires

  1. Elisabeth 26 août 2006 à 13:47

    Ahmadinejad: l’Iran “n’est pas une menace” pour Israël
    KHONDAB (Iran), 26 août 2006 (AFP)
    Le président iranien ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad a assuré samedi que l’Iran “n’est pas une menace pour les pays étrangers ni même pour le régime sioniste”, lors d’une conférence de presse.
    “Le message du peuple iranien est un message de paix, de calme et de coexistence de tous les peuples sur la base de la justice”, a dit le président après avoir inauguré une usine de production d’eau lourde pour le programme nucléaire iranien près d’Arak (centre de l’Iran).
    Israël considère ce programme comme une menace à son existence, alors que M. Ahmadinejad a jugé par le passé que l’Etat hébreu, qu’il a qualifié notamment de “tumeur”, devait être “rayé de la carte”.

  2. Panama 26 août 2006 à 14:00

    Je finis par penser que Ahmadinejad est un fou, un petit Mussolini manipulé par les religieux. S’il devient incontrôlable, je ne donne pas cher de son avenir.

  3. Elisabeth 26 août 2006 à 14:08

    Oui, parce que le reve des USA est tout de même de contrôler le pays … parait-il …
    Interessant d’aller faire un tour sur presse officielle iranienne , pour les termes employées …
    http://www.irna.ir/fr/

  4. Manoeuvres 26 août 2006 à 14:11

    La phase des manoeuvres maritimes « Frappes de Zolfaghar » ont débuté dans les eaux du Golfe Persigue et la mer d

  5. Anonymous 26 août 2006 à 14:35

    L

  6. Amine M 27 août 2006 à 02:38

    Il est tout, sauf fou le président Iranien.
    Irna utilise les mêmes méthodes que celles utilisées par Reuters, CNN,FOX et AP, qui qualifient les résistants à une occupation de terroristes.
    Les iraniens ont compris que la communication était une arme, ils l’utilisent comme les fascistes en place à la maison blanche.
    D’ailleurs, Ahmadinjad a un blog :-)
    http://www.ahmadinejad.ir/
    En passant, Ahmadinejad n’a pas parlé de rayer Israel de la Carte, mais le sionisme :-) Les Reuters et con-sorts, manipulés par la maison blanche (souillés de sang) ont changé le contexte.
    Ah les médias :-)

  7. mangooz 27 août 2006 à 07:50

    je ne comprends pas ce que “n’en déplaise à Mahomet” vient foutre dans cet article ?

  8. Elisabeth 27 août 2006 à 08:03

    “Quelle est la signification du 22 août?
    Cette année, le 22 août correspond, dans le calendrier islamique, au 27e jour du mois de Rajab de l

  9. Elisabeth 27 août 2006 à 08:04

    @Amine : ah oui les medias , que j’appelle souvent le gobeurs de depeche :)

  10. Elisabeth 27 août 2006 à 08:06

    Sur le blog de Ahmadinjad
    Iran : le Président Ahmadinejad lance son blog

  11. ABDALLAH 27 août 2006 à 11:50

    “la date du 22 août retenue par l’Iran pour remettre sa réponse à l’Onu sur les propositions faites par les Six sur le dossier iranien – n’en déplaise à Mahomet – ”
    JE TROUVE CETTE REMARQUE D UNE PSEUDO JOURNALISTE ORIENTEE DANS SES REMARQUES DU NOM J..F DE STUDER, DE BAS NIVEAU ET SANS EDUCATION, SUR LE PROPHETE MOHAMED PSL DES PLUS DEPLACEES ET DES PLUS VULGAIRES ET DES PLUS IRRESPECTUEUSES COMME D HABITUDE.
    JE TROUVE QU ELLE DEVRAIT ETRE RAPIDEMENT CORRIGEE VOIRE ELIMINEE DE CE TEXTE QUI NE ME SEMBLE PAS TRANSCENDANT NON PLUS, N EN DEPLAISE A MOISE… ET N EN DEPLAISE A SARAH STUDER LA RACISTE QUI N AIME PAS LES SEMITES ARABES NI LES MUSULMANS A L EVIDENCE…

  12. Elisabeth 28 août 2006 à 09:59

    c’est modifie, les chretiens ont de l’humour ,eux ….
    Avec mes excuses, cependant et merci pour vos compliments :)

  13. Elisabeth 28 août 2006 à 10:01

    Euh pour info , nous c’est plus Jésus qu Moise … encore que Jesus était juif …

  14. Elisabeth 28 août 2006 à 10:02

    C’est rigolo tout de même que si on ose proférer un soi-disant blaspheme contre Mahomet .. cela vient forcément des Juifs ….
    Que dit le Coran sur la tolérance et le respect/amour de son prochain ?

  15. Elisabeth 28 août 2006 à 10:04

    Studer est le 2eme nom porté en Suisse …. pays neutre ;)
    origine suisse-allemande pour etre précise

  16. Einstein Israel et nucléaire 28 août 2006 à 14:58

    Un savant juif dans la tourmente
    L’émancipation totale des juifs d’Allemagne n’a eu lieu qu’en 1869. Né dix ans plus tard, Albert Einstein appartenait donc à la première génération de juifs allemands dont les droits étaient reconnus dès la naissance.
    Lors de son séjour à Prague en 1910/11, il fréquente l’intelligentsia juive, Max Brod, Franz Kafka, Hugo Bergmann. Il rencontre Berta Fanta avocate de la cause sioniste à laquelle il n’adhère alors pas. Il accueille cependant avec bienveillance la déclaration Balfour du 2 novembre 1917 par laquelle la Grande Bretagne s’engage à créer en Palestine un «foyer national juif».
    Après l’énorme retentissement de la confirmation de sa théorie de la relativité générale en 1919, l’Allemagne est très fière. Mais très vite on s’aperçoit qu’Einstein n’est pas un pur allemand ! Début 1921, dans le Völkischer Beobachter, Hitler écrit que la science est désormais aux mains des Hébreux. Le scientifique Philipp Lenard organise dès 1920 un mouvement, plus tard appelé Science allemande, qui veut nettoyer la science de toute trace non aryenne.
    Dès l’arrivée de Hitler au pouvoir, en 1933, les savants juifs, y compris Einstein, sont exclus des universités. Mais ce dernier est par ailleurs inscrit sur la liste des savants juifs dressée par Félix Rosenblüth que le mouvement sioniste veut gagner à sa cause.
    En 1921, il accepte une tournée aux

Commenter cet article