Le Blog Finance

Chavez met la Chine dans son panier

Elisabeth Studer Economie, Marchés émergents, Matières premières Commentaires fermés

Chavezchina2Faisant sien le précepte selon lequel il ne faut pas mettre tous les oeufs dans le même panier, Chavez diversifie ses clients …. et fait les yeux doux à la Chine … histoire peut-être aussi de faire encore plus enrager l’oncle Sam et de démontrer ainsi que ses débouchés pétroliers ne seront pas à terme pied et poing liés avec les Etats-Unis.

Cerise sur le gâteau, exploitant la soif pétrolière de la Chine, dont la satisfaction s’avère indispensable à la croissance de cette dernière, le Vénézuela tente d’obtenir son soutien pour obtenir une place à l’ONU ainsi que des subsides en vue d’investir notamment dans les champs très prometteurs de l’Orénoque.

Fin stratège Monsieur Chavez … n’oublions pas qu’il souhaite par ailleurs créer l’OPEP du gaz.

Au delà des contrées qui sont à l’origine de la plus forte demande, ses tribulations le mènent par ailleurs sur tous les pays importants producteurs de pétrole. Prochain round : Angola et Malaisie, le dernier étant le pays siège de Petronas, opérateur pétrolier qui vient d’être exclu du Tchad.

I

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés