Le Blog Finance

FNAIM : chiffres bidons ?

09898876_2Voici une intervention de Deago que j’ai beaucoup aimé. Je l’ai gardée dans mes archives.

Pour en finir avec les chiffres de la FNAIM
Les mois se suivent et se ressemblent, et le commentaire des chiffres de la FNAIM en occupe une bonne semaine. C’est dommage, on a sûrement tous mieux à faire.

Je rappelle donc les faits suivants :
- l’indice FNAIM est établi sur la base des déclarations volontaires des agences du réseau FNAIM. Source : FNAIM

Il représente donc une certaine proportion (inconnue) des ventes d’un réseau de l’un des réseaux français, qui lui-même représente une certaine fraction (inconnue) de l’ensemble des ventes faites par les professionnels qui ne représentent qu’une fraction de l’ensemble des ventes faites en France. Le moins qu’on puisse dire est qu’il n’existe aucune preuve claire de sa représentativité.

- Sa valeur est calculée à partir d’une matrice d’activités, censée corriger les évolutions à court terme de la structure du marché immobilier. Celle-ci a été établie d’après l’observation de la structure du marché depuis 1991, et publiée (partiellement) à ma connaissance une seule fois, en 2004, on ne connaît pas son évolution depuis cette date.

Le marché a-t-il évolué en structure, comme semblent le suggérer certains acteurs du marché ? Quelle est l’influence éventuelle de cette évolution sur la valeur de l’indice ? On n’en sait pas plus sur ces points.

- Le détail de sa méthode de calcul n’est décrit nulle part en détail. A titre de comparaison, l’INSEE a édité un copieux document (quelque chose comme 150 pages, de mémoire) pour expliquer le mode de calcul de son indice, justifier des hypothèses qui y président, donner quelques détails sur la fiabilité de ses sources, et comparer sa méthode avec celles utilisées par d’autres oranismes, français ou étrangers.

L’indice INSEE n’est pas non plus un modèle de transparence (en particulier, ils recueillent les volumes de transactions, mais ne les publient jamais), mais les statisticiens de l’INSEE ont au moins la courtoisie d’expliquer ce qu’ils font.

- Quelqu’un me faisait récemment remarquer que l’évolution de l’indice Notaires/INSEE est décorrélée d’environ 15% de celle de l’indice FNAIM. L’indice FNAIM national des appartements anciens, base 100 en janvier 2000, atteignait 210 points au troisième trimestre 2005. Au même moment, celui de l’INSEE (base 100 au troisième trimestre 2005) n’était qu’à 182 points. Par ailleurs, les indices des prix des maisons étaient comparables à la même date (FNAIM : 170 / INSEE : 168) Dans ces conditions, comment expliquer précisément cette différence ? Et quel crédit accorder à un indice dont le mode de calcul est aussi opaque ?

Pour faire partie du bal moi aussi, j’ai donc décidé de créer donc l’indice DEAGO (l’indice du prix des Demeures Exhaustif Ajusté Grossièrement suivant mon Opinion), base 100 au 1er janvier 2005.

Il est corrigé des variations saisonnières et des jours ouvrés, et représente l’activité imobilière française, avec une surpondération arbitraire et révisée chaque mois suivant mon bon plaisir des bourgades de Saint-Céré, de Brach et de Tallard.

Il sera publié au début de chaque mois quand je le souhaiterai, et je ne serai pas obligé de commenter son évolution, ni d’expliquer ce quil représente. Il coûte moins cher à produire, pour un résultat somme toute pas si mauvais, puisqu’il est ce mois-ci à 101,4.

Immobilier : encore un communiqué "enthousiaste" de la FNAIM

Immobilier : prix FNAIM = complilation des prix de présentation

FNAIM : chiffres bidons ?

Partager cet article

Article de

26 commentaires

  1. bubure 13 juillet 2006 à 10:20

    il serait interessant de publier les acquisitions des familles de notaires, banquiers, directeurs d’agences immobilieres, bref des acteurs du marche . je parierais sur des prix largement a la baisse . j’aimerais bien aussi que certains vendeurs de certaines agences nous balance les prix reels negocies lors de signatures . la fnaim pubie seulement les prix les plus hauts , et non pas les prix des invendus . on nous parle jamais des invendus . poutant il est facile d’observer qu’ils sont de plus en plus nombreux ces fameux invendus .

  2. Marie 13 juillet 2006 à 11:25

    Oui, les invendus s’accumulent… Les AI me le disent.
    Merci bubure pour vos messages toujours si pertinents.
    Marie

  3. Benoit 13 juillet 2006 à 11:51

    Les messages qui sont estimés pertinents sont toujours baissiers !!! Est-ce l’objectivité alors que le nombre de transactions augmentent toujours de même que les prix ?
    En plus tous les commentaires sur les prix qui montent à Toulouse (cf. Immostat) ont été supprimé depuis hier.
    Merci Marie pour ton objectivité !

  4. Marie 13 juillet 2006 à 12:16

    “En plus tous les commentaires sur les prix qui montent à Toulouse (cf. Immostat) ont été supprimé depuis hier.
    Merci Marie pour ton objectivité !”
    Benoit, tu délires, hier tout le système était en panne ! MDR
    Sur mon écran : dans la partie commentaire il y a ce message (que vous ne voyez pas, c’est normal) :
    “TypePad downtime information. Due to the recent problems on TypePad you may have lost some data if you posted an entry between 12:30am and 10:30am PST on Wednesday. July 12th. For more information, please read this page on recovery options.”
    J’ai perdu hier deux articles et tous mes commentaires ont disparu aussi. Faut arrêter de voir la censure partout.
    Au sujet de bubure, ce n’est pas ces posts “baissiers” comme vous dites, mais son analyse économique que j’apprécie. Je ne suis pas aussi bornée “haussier” baissier”. Je trouve que l’immo est à fond et qu’il y a danger à acheter en ce moment.
    Hier, quand il y a eu la panne, j’ai éteint mon ordi et je n’ai pas pu accéder au site jusqu’au ce matin.

  5. Oggy 13 juillet 2006 à 12:26

    Marie, je t’ai fais une demande d’info dans un autre article, je pense qu’il serait judicieux,
    pour tout le monde: pour la paix des contributeurs, de faire un article spécial ‘Typad’ et ses déboires.
    ??

  6. Marie 13 juillet 2006 à 12:37

    Non, parce que typepad marche bien, et de mieux en mieux, avec de plus en plus d’options…

  7. Oggy 13 juillet 2006 à 12:53

    si jamais il y avait des option pour rajouter des utilisateurs du site (une fonctionnalité optionnelle):
    on pourrait corriger nos fautes d’orthographes,
    enlever les phrases qu’on regrette, avoir plus de crédit face aux utilisateurs anonymes(qui celui qui s’enregistre s’authentifie), etc..

  8. Oggy 13 juillet 2006 à 12:54

    j’ai pas fait expres, je le jure!!
    lire:

    avoir plus de crédit face aux utilisateurs anonymes(celui qui s’enregistre: il s’authentifie), etc..

  9. robinwood 13 juillet 2006 à 14:43

    Stop à la “parano”….
    Effectivement typepad bloquait hier tous les posts , même dans les autres blogs du serveur….
    Cela peut arriver ! dommage pour tous les commentaires perdus , mais nous aurons l’occasion de reprendre nos échanges… lol

  10. robinwood 13 juillet 2006 à 14:43

    Stop à la “parano”….
    Effectivement typepad bloquait hier tous les posts , même dans les autres blogs du serveur….
    Cela peut arriver ! dommage pour tous les commentaires perdus , mais nous aurons l’occasion de reprendre nos échanges… lol

  11. Oggy 13 juillet 2006 à 15:05

    J’aime bien comment des fois on peut etre mal compris sur le net :)
    Je m’excusais moi, pour mes fautes d’orthographes, c’était de la politesse, rien d’autre.(cause, plus je me relis, moi je vois mes erreurs).

    Aux administrateurs du site de gerer les incidents et les communications associées comme ils l’entendent :) .
    (faut chaud aussi en france..)
    Marie n’aime pas le bruit, on parle pas immo.
    alors, je vais en parler:
    je viens de faire 15 photos d’un immeuble neuf qui est presque terminé pres de Versailles (env 50 appartements), ya un gros panneau A louer d’une marque d’agence dessus, j’ai pas envie d’appeler pour l’instant pour me renseigner.
    Environ 5 familles ont amménagé (je ne peux pas faire la part de la location/ par rapport à la vente).
    J’y retournerai une fois par mois, pour voir la progression d’occupation.

  12. Michael 13 juillet 2006 à 16:24

    Trés bonne idée ça :)

  13. Anonymous 13 juillet 2006 à 17:07

    HS

  14. robinwood 13 juillet 2006 à 18:49

    Très souvent ont été invoquées les causes possible d’un crash…
    En 1991 , c’était la guerre du golfe….
    Fort possible que la situation se dégrade plus vite que prévu à cause de paramêtres qu’aucun économiste ne peut prévoir…
    Wait and see !

  15. robinwood 13 juillet 2006 à 18:52

    Pour Oggy !
    Ce n’était pas à toi que s’adressait mon post “stop à la parano “…
    C’était pour faire reamrquer au bloggers qu’il n’y apas de censure , et que le problème survenu hier n’était que technique !!!

  16. Oggy 13 juillet 2006 à 19:36

    Pour robin:
    cela fait rien, je suis hyper-vexé ;)
    (c’est un affront ignioble qui m’a été fait, j’ai été bafoué dans mon honneur, je cours à la police portée plainte, niarfffff.)
    Pour parler actualité,
    une guerre au moyen orient, en plus des morts et blessés, cela paralysera les marchés boursiers ??? (apres, la relation bourseimmo, je sais pas).
    Si Armand qui est du domaine?, à des commentaires interessant ?
    Si la production pétrolière n’est pas touchée, qu’est-ce qui pourrais se passer quand meme ?

  17. Anonymous 13 juillet 2006 à 22:00

    CONCOURS => comment accélérer la baisse ?

  18. Florin 13 juillet 2006 à 23:42

    site super utile:
    http://www.histo-immo.info/index.php
    Suivi des prix de présentation des biens immobiliers dans votre ville :) )))

  19. Oggy 14 juillet 2006 à 00:37

    Désolé, le copier-collé est un peu long(c’est la premiere fois que je le fais sur le site environ),
    mais je pense instructif.

  20. Anonymous 14 juillet 2006 à 01:30

    HS

  21. Anonymous 14 juillet 2006 à 13:41

    PIPO :
    “http://www.histo-immo.info/index.php”
    Non représentatif de l’état actuel du marché. La baisse des prix négociés est déjà engagée.

  22. bubure 14 juillet 2006 à 20:40

    on dirait que ma theorie sur l’hyperinfaltion prend forme . j’avais affirme que le brut pouvait monter jusqu’a 100 dollards , nous y sommes plus loin. cela veut seulement dire que nos salaires fondent comme neige au soleil . je tiens a remercier une rare connaisseuse de la conjoncture economique , marie . continue , car je suis persuade que tu es dans le vrai . un tuyau pour toi . les diams du canada. les ricains sont deja sur le coup .

  23. Omer 15 juillet 2006 à 12:59

    …on dirait que ma théorie sur l’hyperinflation prend forme. J’avais affirmé que le brut pouvait monter jusqu’à 100 dollars, nous y sommes plus loin, cela veut seulement dire que nos salaires fondent comme neige au soleil…
    Effectivement, cela y ressemble fort, l’or est en forte hausse, la Bourse, malgré ses hésitations actuelles a doublé en 3 ans, les matières premières augmentent etc…
    Le paradoxe c’est que selon l’INSEE il n’y a que très peu d’inflation : 0% en juin, 1,9% sur les 12 derniers mois et pourtant l’indice INSEE comprend les loyers.
    On peut truquer un indice, mais pas à ce point…
    Comprenne qui pourra…

  24. Anonymous 15 juillet 2006 à 13:06

    y a rien à comprendre ….c’est un grand foutoir…
    les technocrates tentent de nous faire croire qu’ils controle la situation , mais en réalité ne savent plus quoi dire et quoi faire….

  25. Smoth 2 octobre 2006 à 11:51

    Ce qui est grave, c’est que de l’extérieur, on percoit la FNAIM comme “the national estate agents’ organisation” or il n’en est rien… C’est étonnant de voir comment une réseau d’agences plutot quelconque à l’origine a réussi le tour de force de devenir LE représentant national de l’immobilier français… Comment a-t-on fait pour en arriver là ???