Le Blog Finance

La bulle immobilière : c’est pas une blague belge

henri baltzer Immobilier 14 commentaires

Bubblegumbubblehousing_2Vous êtes priés de ne pas cliquer sur les liens avant d’avoir fini cet article, sous aucun prétexte !!!L’humour belge, une fois, a encore frappé. Il n’a pas éclaté la bulle, hélas !, mais il va nous dilater la rate mes amis, ce qui n’est pas rien. La formation des Agents Immobiliers en Belgique comporte une discipline que nous aurions dévoré vous et moi si on nous avait renvoyé à l’école… dans une agence. Je pense que nous aurions tous obtenu un 20/20 avec les félicitations du jury, et mes amis de la bulle-immobilière.org aussi. D’ailleurs, nous leur devons "this ultimate real estate masterpiece". Perle immobilière grandiose !

Le stage d’un Agent très spécial en Belgique vous entraîne à survivre à… à… à… l’éclatement d’une bulle immobilière. Naan ??? Parpaing !!! Mais qui est l’idiot qui a publié ça sur le Net ? Il ne connaît pas la bulle comme nous en tout cas, car il a lâché une belle boulette, sans le savoir. Pour notre plus grand bonheur gnarffff, gnarffff. Il va se faire remonter les bretelles et moi le salaire (dans quelques mois, mes boss ils dorment à cette heure-ci). M’fin ! la bulle immobilière est une pure chimère, les prix ne baisseront pas, la pénurie est là !

Tournez vite la page, faites un saut aux wawas d’abord, le meilleur est à l’intérieur ! vite !!!


Stage de formation – survie des agents immobiliers belges (munis d’un casque, ça va éclabousser) :

"Economie du marché résidentiel : vers un éclatement de la bulle imobilière

  1. Analyse des facteurs fondamentaux
    1. Facteurs économiques et financiers
    2. Facteurs réglementaires et fiscaux
    3. Facteurs démographiques
  2. Description des modèles hédonistes de valorisation des actifs immobiliers
  3. Constitution d’indices de mesure de l’évolution des prix de l’immobilier
  4. Analyse comparée des cycles immobiliers observés en Belgique et en France en 1987/1992 et en 2000/…
    1. Evolution des volumes de transaction, des prix, de la législation…
    2. Positionnement de ces cycles par rapport à la conjoncture économique et à l’évolution des marchés financiers
    3. Explication de la rationalité inhérente à la dynamique des marchés immobiliers
  5. Analyse des perspectives futures de l’évolution des marchés immobiliers"

Riez ! Riez ! Il y en a qui se sont lâchés !

Un moment inoubliable, comme je les aime. Riez, riez ! Il manque un "m" à immobilière, mais elle n’en est pas moins grosse celle là, même sans le "m", et on a tous compris de quoi il en retourne : elle ne tourne plus rond… Et on ramasse moins de ronds chez nos amis AI, je vous le dis. Les ronds de cuir et leurs principes de précaution ont perdu la partie. (Relisez Tocqueville, je ne peux pas vous faire un cours de littérature et d’histoire, je ne veux pas gâcher notre cours de pierre précieuse de ce soir).

Au poker menteur, il y en a toujours un qui finit par se lâcher. Il suffit d’être patient et de scruter le Net. Le prochain AI qui me sort : achetez vite, ça va prendre 7-10% en 2006 parce que la FNAIM l’a dit et qui se la p*t* (il manque deux voyelles, les mêmes que les deux dernières dans "voyelle"), je lui sort ma botte secrète : http://www.vivo.be/ofim/formations/index.php#2

Bonne nuit, mes chers grands et petits, et essayez de trouver un trèfle à 4 feuilles à défaut de trouver une pépite aux milieu de l’amas de pierres et de ruines. Demandez de l’aide à Emmanuel, mon confrère, il a la main aurifère. Emmanuel avec deux "m".

Partager cet article

Article de

14 commentaires

  1. Marie Phoenix 26 février 2006 à 05:11

    Nous avons bien rigolé, même si c’est tragi comique, mais demain ou lundi on passe aux choses sérieuses, à l’économie.

  2. Elisabeth 26 février 2006 à 10:08

    5 h Marie ????
    Effectivement, y’en a qui dorment a cette heure là ;)

  3. Romain 26 février 2006 à 10:19

    Carton Jaune Elisa …. et tu sais pourquoi ….

  4. Elisabth 26 février 2006 à 10:53

    promis, jure, f’rai plus chef ;)

  5. Marie Phoenix 26 février 2006 à 16:49

    Bonjour
    1. Les avions charters décollent de Rome à 6H30 de l’aéroport militiare qui est à pétaouchnok, donc j’ai préparé le petit déj à mon cher ami qui repartait sur Paris, après avoir squatté notre canapé.
    2. Je suis poète et parolière de chansons et de parodies, et quand l’inspiration vient, je me mets au travail illico presto. Il n’y a pas d’heure dans ce métier, car la rime si elle n’est pas couchée sur papier, s’évanouit à jamais. Hier j’ai fait 3 pages de ma nouvelle parodie, au moment de me lever paf ! c’est venu.
    3. Arrivée des States, je suis restée à l’heure New-Yorkaise, car je fais un peu de business pour mes ex boss. :-) . Je suis restée calée sur l’heure des US, ça m’arrange à tout point de vue. Et me permet de parler au gens au tél à 1 ou 2 du mat quand ils sortent des bureaux. Puis la nuit, Rome est tellement vivante et belle.
    Mes horaires, ne sont plus un mystère, esclave de l’inspiration, je me lance dans la rédaction, dès que la muse capricieuse, et sa verve vaporeuse (comme moi cet après-m), vagabondant dans mes pensées, daignent se manifester.
    Je vous souhaite à tous une magnifique fin de dimanche, Marie

  6. Paupiette 27 février 2006 à 09:52

    Bonjour,
    une amie d’une agence d’une grande banque française m’a tenu des propos intéressants, le nombre de prêts immobiliers est en chute libre depuis le début de l’année dans leur agence d’un quartier cossu de Paris, a priori ce n’est pas un cas isolé… peut-être pourriez-vous interviewer le dirigeant d’une banque de réseaux, cela serait très intéressant, à condition qu’il souhaite s’exprimer.
    A voir :)

  7. Marie Phoenix 27 février 2006 à 09:58

    Bonjour Paupiette,
    Ravie de vous revoir :-)
    Je vais être à l’extérieur une partie de la journée, mais envoie-moi un mail avec des noms et je vais tâcher de faire cette interview.
    Oui, il faut interroger un banquier. Hier, on m’a donné les coordonnées d’un Monsieur connu dans la banque, mais il est à l’étranger pdt qqs jours.
    Mais on n’est pas obligés d’attendre, et nous pouvons en interroger un autre.
    Envoyez-moi des suggestions dans ma bal, c’est plus discret.
    Marie

  8. Marie Phoenix 27 février 2006 à 10:00

    PS “à condition qu’il souhaite s’exprimer”.
    Les gens sont bavards en ce moment, vous n’imaginez pas.
    Et ils ont envie de s’exprimer. Le pb ce sont les agenys immo, ils veuelent rester anonymes, alors j’hésite à les publier… J’attends de tomber sur des plus “ouverts”.
    M Ph

  9. Paupiette 27 février 2006 à 16:33

    Re,
    personnellement je ne connais personne de haut placé dans les banques de réseaux, et en effet, à condition qu’ils souhaitent s’exprimer…
    essaye de joindre le service de presse d’une banque (à mon avis aucune chance de réponse) ou appeler directement au pif un directeur d’agence, il y en a bien un qui aura la langue pendue sus couvert d’anonymat :)
    Au plaisir de vous lire.

  10. Jean-Marc 3 mars 2006 à 17:34

    Bonjour,
    Vous lisant à l’occasion ainsi que d’autres blogs baissiers, je suis tombé sur ce lien réjouissant :
    http://www.culturefemme.com/actualites/detail.php?id=1524
    cordialement,
    Jean-Marc

  11. Anonymous 4 mars 2006 à 04:58

    “A CultureFemme, on se demande qui est encore assez fou pour emprunter sur 20 ans voire plus.”
    réjouissant ? dans un certain sens oui. c’est pas une plume qui est derrière. c’est assez cocasse

  12. click to read 7 février 2019 à 13:55

    I simply want to tell you that I am just very new to blogging and site-building and absolutely enjoyed your web page. Likely I’m likely to bookmark your blog . You really have very good posts. Regards for sharing with us your web site.

  13. John Deere Service Manuals 12 février 2019 à 08:45

    The next time Someone said a weblog, Lets hope that this doesnt disappoint me up to this place. Get real, Yes, it was my method to read, but I just thought youd have some thing fascinating to mention. All I hear is really a number of whining about something that you could fix in case you werent too busy interested in attention.

  14. Porter Casado 19 février 2019 à 00:08

    Why do copyright holders only allow people from certain countries to view their content?

Commenter cet article