Le Blog Finance

L’inflation est contenue, ça tombe à pic !

CalculetteLe livret A "grimpera" à compter du 1er février. La hausse des prix du pétrole n’a pas pas fait s’envoler les chiffres de l’inflation, comme le prouvent les données publiées hier par l’Insee.  Elle a atteint un honorable 1,5% en 2005, contre 2,1% l’année précédente.

Ce résultat représente un "chiffre tout à fait raisonnable, un bon chiffre", a commenté Thierry Breton, le ministre de l’Economie et des Finances. Cette bonne nouvelle arrive à point pour le gouvernment qui doit se frotter les mains. Alors que les syndicats et les fonctionnaires protestent contre une revalorisation insuffisante de leurs salaires, ce petit point (et poussières) tombe à pic.

Cette retenue va contribuer à améliorer le pouvoir d’achat des Français, dont les salaires ont peu augmenté durant la même période. Et préserver la consommation des ménages.

Une inflation aussi mesurée, pose la question de la pertience de la remontée prochaine des taux directeurs par la BCE. Se justifie-t-elle réellement pour la France, vu la progression modeste de ses prix ? Jean-Claude Trichet, président de la BCE, a déclaré jeudi qu’il voyait dans la zone euro toujours des risques inflationnistes "élevés à court terme" , au vu du nouveau renchérissement des prix du pétrole, qui a brièvement dépassé le plafond des 65 U$ le baril ce jeudi 12 décembre 2006.

Mais pour les entreprises, cette situation est défavorable. Les prix des produits manufacturés en recul de 0,6% en 2005, alors que les produits énergetiques explosent et alourdissent sérieusement les coûts de production qui continuent d’augmenter. Or, cela pourrait "poser des problèmes en termes d’investissement et d’embauches", explique Nicolas Claquin, économiste chez HSBC.

Le fait que la contagion de la hausse des prix énergétiques ne se soit pas transmise aux autres secteurs, poussent les économistes à envisager l’inflation en 2006 avec optimisme. Nicolas Claquin anticipe moins de 2% d’inflation cette année, tansis qu’Alexandre Bourgeois (Natexis Banques populaires) la situe avec précision à 1,7%.

Pour rappel, la hausse des prix à la consommation s’est établie à +2,2% en décembre dans la zone euro (2% aux Pays-Bas et en Italie, 2,1% en Allemagne et 3,7% en Espagne).

Le livret A, ça remonte déjà !

L’inflation est contenue, ça tombe à pic !

Partager cet article

Article de

11 commentaires

  1. Willian 26 janvier 2019 à 06:06

    A financial advisor is your planning companion.

  2. Jestine 26 janvier 2019 à 12:54

    Buyers do pay direct and oblique prices.

  3. Minerva 27 janvier 2019 à 14:28

    Thanks for your interest in Investment Recommendation.

  4. Tilly 3 février 2019 à 01:11

    That is true for investment recommendation as properly.

  5. Camilla 5 février 2019 à 16:10

    This is true for investment advice as effectively.

  6. Aliza 5 février 2019 à 16:42

    Now it’s time to choose your specific investments.

  7. Carri 7 février 2019 à 00:07

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  8. Celia 10 février 2019 à 14:57

    Financial advisors enterprise is people enterprise.

  9. Candice 12 février 2019 à 03:13

    All kinds of investments include sure dangers.

  10. Kathlene 12 février 2019 à 03:31

    Monetary advisors enterprise is people business.

  11. Beau 15 février 2019 à 02:15

    Now it is time to choose your specific investments.