Le Blog Finance

Nickel Calédonien : désaccord de Falconbridge

FalconbridgeLe groupe minier canadien Falconbridge a écrit au gouvernement français, dans la nuit de mardi à mercredi, pour décliner le programme de soutien financier proposé par l’état pour la construction d’une usine de nickel dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, a déclaré mercredi son vice-président.

L’Etat français a accentué mercredi la pression sur Falconbridge pour qu’il s’engage de “façon irrévocable” à construire cette usine, un projet que nous exposions dans un précédent article, aux enjeux économiques et politiques majeurs.

Ce site industriel, qui doit exploiter le massif du Koniambo, est porté par Falconbridge (49% du capital) et la Société minière du sud Pacifique (SMSP), gérée par les indépendantistes de la province nord (51%).

Depuis la signature en 1998 du protocole de Bercy, le développement de la SLN, filiale d’Eramet est en partie lié à la décision de Falconbridge de construction d’une usine dans le Nord. Le texte prévoit en effet qu’Eramet cède définitivement les titres du richissime massif du Koniambo à Falconbridge et à son partenaire local, la SMSP ­gérée par les indépendantistes de la province Nord ­ si ceux-ci s’engagent avant le 31 décembre 2005 à y construire une usine. Passé ce délai, le Koniambo retournera dans l’escarcelle d’Eramet.
Le projet doit bénéficier d’une enveloppe de défiscalisation de 630 millions de dollars et d’une garantie d’emprunt de 450 millions, selon le gouvernement.
“Nous avons décliné, non à cause de l’enveloppe, mais parce que l’Etat nous impose des conditions financières inacceptables pour une société commerciale”, a dit M. Couture.
Selon ces conditions, Falconbridge se verrait imposer de “se substituer à l’Etat pour garantir – dans des circonstances particulières – des prêts à la province nord et à la SMSP si, par exemple, le cours du nickel chutait”, affectant ainsi la rentabilité de l’usine, a expliqué M. Couture.

Partager cet article

Article de

20 commentaires

  1. Dany 1 décembre 2005 à 01:49

    I Usine du Nord :

  2. k 1 décembre 2005 à 22:23

    C’est un point de vu…
    Très subjectif mais c’est un point de vu, lol.
    Que diriez vous des milliards que gagne la France avec sa société Eramet/SLN? Que pensez vous du fait que l’usine de Doniambo est obsolète tant au niveau de ses infrastructures que du respect des normes de sécurité et de de pollution?
    Ne pensez vous pas que tout ceci est une manoeuvre de la France pour récupérer le massif du Koniambo et le projet “usine du Nord”?

  3. elisa 2 décembre 2005 à 13:23

    NOUMEA, 2 déc 2005 (AFP)
    La direction de la Société Le Nickel et le syndicat CSTNC, qui bloquait l’entreprise depuis près de trois semaines, ont signé un accord de fin de conflit vendredi soir, a-t-on appris sur place.
    La Confédération syndicale des travailleurs de Nouvelle-Calédonie protestait contre le licenciement de deux de ses adhérents.
    Au terme de plusieurs jours de laborieuses négociations, la SLN et le syndicat se sont mis d’accord sur leur réintégration au 27 février 2006. Les deux salariés suivront à partir de cette date une formation rémunérée de neuf mois, avant un emploi sur les mines de nickel.
    Durant tout le conflit, les adhérents de la CSTNC ont bloqué les accès à l’usine et aux bureaux de la SLN à Nouméa. La direction avait annoncé une mise à bain nu des fours de l’usine métallurgique (réduction à la puissance minimum) pour samedi, les stocks de minerais étant épuisés.
    La CSTNC avait également assorti sa grève de barrages tournant avec des pneus et des palettes sur les routes de la ville et de blocages à d’autres d’entreprises, qui ont nécessité à plusieurs reprises l’intervention des forces de l’ordre.
    La Société Le Nickel, filiale du groupe français Eramet et premier employeur privé de Nouvelle-Calédonie, a chiffré ses pertes liées à ce conflit à plus de 4 milliards de francs Pacifique (33 millions d’euros).

  4. Dany 5 décembre 2005 à 03:56

    Des faits rien que des faits
    Chambre régionale des comptes CTC Nouvelle-Calédonie Lettre d’observations de gestion (EXTRAITS)
    La SOFINOR a été créée pour racheter la société anonyme SMSP. En 1990, le rachat des parts de M. J. Lafleur, soit 85% du capital de SMSP a été acquis pour 1,8 milliards de F.CFP, ce qui en a fait la filiale directe de la SOFINOR.
    Créée au départ pour racheter à M. Jacques Lafleur la totalité des parts qu

  5. Anonymous 23 décembre 2005 à 12:03

    interressant !

  6. Flossie 26 janvier 2019 à 07:05

    Thank you for your curiosity in Investment Advice.

  7. Madge 26 janvier 2019 à 10:28

    Contemplate investments that supply instant annuities.

  8. Brian 27 janvier 2019 à 09:18

    Thank you on your interest in Funding Advice.

  9. Ada 27 janvier 2019 à 09:52

    Financial advisors enterprise is people business.

  10. Brian 27 janvier 2019 à 15:03

    Monetary advisors business is individuals enterprise.

  11. Zachery 27 janvier 2019 à 22:47

    Thanks to your interest in Investment Advice.

  12. Pearlene 5 février 2019 à 16:57

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  13. Lenard 7 février 2019 à 07:06

    Now it is time to pick your specific investments.

  14. additional hints 7 février 2019 à 17:04

    I simply want to say I am all new to weblog and definitely loved this website. Almost certainly I’m likely to bookmark your website . You amazingly come with wonderful writings. Thanks a lot for sharing your website.

  15. Christy 9 février 2019 à 01:44

    Thank you for your curiosity in Investment Recommendation.

  16. Noemi 9 février 2019 à 06:37

    A financial advisor is your planning associate.

  17. Tractor Workshop Manuals 12 février 2019 à 05:40

    you might have a fantastic weblog here! would you wish to make some invite posts on my weblog?

  18. Hector 15 février 2019 à 01:34

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  19. Vernell 18 février 2019 à 01:45

    Now it’s time to pick your specific investments.

  20. Jaquelyn Shoemate 18 février 2019 à 22:57

    How can i change the font on my wordpress blog?