Le Blog Finance

Maurel & Prom : Réserves et prévisions de résultats revus à la baisse

Maurel
Depuis 2 ans, Maurel & Prom, spécialiste en hydrocarbures avait réalisé un parcours sans faute. Résultats en hausse constante, perspectives attractives, le groupe avait acquis la confiance du marché, renforcée l’an dernier quand l’une des majors du secteur, Shell, avait fortement abaissé ses estimations de réserves.

Aujourd’hui, c’est Maurel & Prom qui est sur la sellette. Le groupe avait indiqué que, cette année, son résultat net consolidé atteindrait environ 205 millions d’euros, soit plus de 4 fois le bénéfice dégagé en 2004. Il prévoyait même une progression d’encore près de 32% en 2006, en précisant néanmoins qe ces prévisions n’intégraient ni les éléments exceptionnels ni l’impact du passage aux normes IFRS… élément qui a lourdement pesé.

L’objectif est en effet aujourd’hui réduit de moitié. Maurel & Prom estime que son résultat net pour l’année 2005 s’établissait exactement à 104,4 millions d’euros. Certes, cela représente encore une progression de quasiment 120% par rapport à l’an passé.
Concernant les éléments exceptionnels, Maurel & Prom a mis fin aux travaux d’exploration au Vietnam, dont la dépréciation a atteint près de 21 millions d’euros. Les objectifs en termes d’activité et de marge demeurent les mêmes : la réalisation d’un chiffre d’affaires de 462 millions d’euros, acquisition des activités colombiennes et vénézuéliennes de Knightsbridge incluses (x3,5 sur un an).

Le groupe a clôturé le premier semestre avec un taux de rentabilité opérationnelle courante de 39,15%, en hausse de 6,45 points, et un chiffre d’affaires de 103,2 millions d’euros, en progression de 210%.

Mais MAUREL pourrait bien avoir fortement entamé la confiance du marché après avoir annoncé qu’il avait revu à la baisse ses réserves prouvées et probables. Celles-ci passent d’une estimation de 453 millions à 310 millions de barils. Les investisseurs n’ont pas mis longtemps à voir ressurgir le spectre de l’affaire Shell qui a marqué l’année 2004 dans le secteur pétrolier.

Pour se mettre en conformité avec les principes de comptabilisation des produits aux normes IFRS, le groupe publie désormais des données nettes, et donc après redevances. En effet, jusqu’à présent, il intégrait, à tort, la part des tiers (Colombie) et celle revenant aux Etats (royalties). La nouvelle a eu l’effet d’une bombe dont les dégâts devraient se faire ressentir pendant encore longtemps. Un constat qui impose aujourd’hui la prudence en attendant de voir passer l’orage.

La variation sur 5 jours est de -18.59%. Aujourd’hui, il semble préférable d’engranger les 490% de gains en attendant une stabilisation des cours. Un retour à l’achat pourrait, par la suite être envisageable.

Partager cet article

Article de

11 commentaires

  1. Romain 1 novembre 2005 à 08:22

    Perso, je continue de faire confiance à JF Henin et aux capacités de Maurel & Prom à jouer son jeu de petite indépendante à l’affût (comme au Vénézuela) pour tirer sa croissance, de plus, les revenus sont exprimés sur un cours du baril très élevé (supérieur à 50 $) pour des calculs de point mort d’investissement à 29 $/baril.
    A ce prix, je renforce ;)

  2. brazilian wax near me 26 janvier 2019 à 02:07

    What’s up to all, how is everything, I think every one is getting more from this website, and your views are good in favor of new visitors.

  3. Zack 26 janvier 2019 à 06:50

    Attractive section of content. I just stumbled upon your site and in accession capital to assert that I
    acquire in fact enjoyed account your blog posts. Any way I’ll be subscribing to your feeds and even I achievement you
    access consistently quickly.

  4. Dixie 26 janvier 2019 à 11:09

    And this is an investment threat worth taking.

  5. brazilian wax groupon 27 janvier 2019 à 03:23

    I’ve read a few good stuff here. Definitely value bookmarking for revisiting.
    I wonder how a lot attempt you place to make this type
    of great informative web site.

  6. Marisol 27 janvier 2019 à 08:27

    And that is an investment threat price taking.

  7. Reyna 27 janvier 2019 à 23:13

    A financial advisor is your planning associate.

  8. Clarice 6 février 2019 à 21:46

    A financial advisor is your planning companion.

  9. Santo 7 février 2019 à 08:05

    Contemplate investments that offer fast annuities.

  10. Natisha 9 février 2019 à 05:22

    And that is an funding risk value taking.

  11. Lakeisha 11 février 2019 à 01:22

    That is true for investment advice as well.