Le Blog Finance

L’Iran pétrolier en pleine tension

Ia_iran
L’Iran a annoncé un grand “chambardement” diplomatique avec le rappel prochain d’une quarantaine d’ambassadeurs ou assimilés, dont certains interlocuteurs privilégiés des Occidentaux sur des questions aussi sensibles que le nucléaire.

L’Iran compte à l’étranger 98 représentations diplomatiques et 15 consulats, selon les Affaires étrangères. Ce seraient donc près du tiers au moins des chefs de missions iraniennes qui changeraient dans les prochains mois.Cette annonce ne va pas manquer d’être interprétée comme un coup de balai qu’opèrerait l’ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad après son accession à la présidence en août, et un nouveau signe de la détérioration des relations avec les Occidentaux.

Sur le plan économique, la nomination de personnalités expérimentées a dans un premier temps rassuré les investisseurs. Mais les discours économiques d’Ahmadinejad, qui a notamment suggéré que les taux d’intérêt soient fixés par décret présidentiel sans prise en compte de l’inflation, ont provoqué la consternation.

I – Impact économique

Depuis juin, la Bourse de Téhéran a perdu 25% et les fuites de capitaux se sont multipliées. Les accrochages diplomatiques ont conduit à des embargos officieux sur les importations de produits britanniques et sud-coréens. Les relations avec l’Italie, solide partenaire de Téhéran, se sont dégradées.

La crispation des relations avec les Occidentaux n’en demeure pas moins. Rien ne permet de prévoir une reprise du dialogue avec les Européens. L’Agence internationale de l’énergie atomique, qui se réunit le 24 novembre, pourrait avoir à décider de saisir le Conseil de sécurité de l’Onu.

Mercredi matin, un engin explosif de faible puissance à explosé, pour la deuxième fois depuis août, devant les locaux de grandes compagnies britanniques à Téhéran, sans faire de blessé.

II – Invasion passée de l’Iran et risque actuel

L’Iran est en 1941 un pays neutre mais il est envahi par la Grande-Bretagne et l’URSS en août 1941, qui veulent empêcher les Allemands de s’emparer des gisements pétroliers, le pays possédant déjà à l’époque d’énormes réserves de pétrole, mais aussi parce que l

Partager cet article

Article de

18 commentaires

  1. Laurent M 4 novembre 2005 à 08:34

    A l’heure actuelle, l

  2. mondedebrut 4 novembre 2005 à 10:20

    euh j’avais pas compris la remarque , l’erreur ne vient pas de moi et je n’ai pas tilté , car pour moi c’était evident 25 onshore et 7 offshore !!
    je vérifie qd même et vous tiens au courant

  3. Anonymous 4 novembre 2005 à 10:27

    je confirme donc :
    According to the Oil and Gas Journal (1/1/05), Iran holds 125.8 billion barrels of proven oil reserves, Iran has 32 producing oil fields, of which 25 are onshore and 7 offshore
    On est d’accord : tt le monde a les mêmes chiffres, the Oil and Gas Journal donnant le “la” .

  4. mondedebrut 4 novembre 2005 à 11:54

    pour info
    Les rassemblements pour marquer le jour national de la campagne contre l’arrogance globale, qui se déroule une fois par en le 4 novembre ont commencé mercredi dans différents endroits de la capitale.
    Les gens issus de tous les secteurs ont convergé à l’emplacement de l’ancienne ambassade des USA à Téhéran, baptisée “repaire des espions”.
    Le 4 novembre est un jour important dans l’histoire iranienne en raison de trois événements décisifs : la réquisition de l’ancienne ambassade des USA à Téhéran par des étudiants proches de l

  5. Edouard 4 novembre 2005 à 17:11

    “L’arrogance globale”, ça c’est intéressant, ça recouvre quoi là-bas ?

  6. mondedebrut 4 novembre 2005 à 19:13

    je pense que pour les iraniens , l’arrogance globale correspond aux comportements presents et passés des américains dans leur pays … et je n’ai rien inventé ! c’est le terme + qu’officiel !!!

  7. elisabeth/mdbrut 5 novembre 2005 à 09:48

    pour info, et donc à suivre sur incidences sur cours des compagnies concernées à savoir BP et British Airways
    Attention BP : -2,38% hier !
    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=BP
    le 2/11/2005 : Une bombe de faible puissance a explosé à Téhéran devant les locaux de la compagnie pétrolière britannique BP et de la compagnie aérienne British Airways, a déclaré la police, qui n’a pas signalé de victimes.
    A Londres, une porte-parole de British Airways a déclaré que la compagnie aérienne tentait d’obtenir davantage d’informations sur cet incident. Une explosion similaire s’était déjà produite en août au même endroit.
    Pour precision sur BP egalement :
    BP pourrait supprimer jusqu’à 2.500 emplois en Europe
    dans sa division raffinage et commercialisation, soit 8,9% des effectifs, a indiqué vendredi une porte-parole du groupe à l’AFP.

  8. Garland 24 janvier 2019 à 22:59

    I like what you guys are usually up too. Such clever work and exposure!

    Keep up the fantastic works guys I’ve included
    you guys to my own blogroll.

  9. brazilian wax groupon 26 janvier 2019 à 02:02

    Nice weblog right here! Additionally your website lots up fast!
    What host are you the use of? Can I get your associate link on your host?
    I want my website loaded up as quickly as yours lol

  10. Florian 26 janvier 2019 à 06:13

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  11. Britney 26 janvier 2019 à 12:25

    Investors do pay direct and indirect costs.

  12. Jorge 28 janvier 2019 à 00:39

    Now it is time to decide your particular investments.

  13. Henry 5 février 2019 à 17:02

    This is true for investment recommendation as properly.

  14. Halina 7 février 2019 à 02:37

    Thank you in your curiosity in Funding Advice.

  15. Isabella 10 février 2019 à 15:55

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  16. Maisie 15 février 2019 à 02:43

    Think about investments that provide fast annuities.

  17. Quinn 19 février 2019 à 04:48

    Buyers do pay direct and indirect prices.