Le Blog Finance

L’analyse graphique pour les nuls

Celle qui a longtemps été considérée avec condescendance par les analystes fondamentaux prend désormais sa revanche et séduit de plus en plus l’investisseur lambda.
Les principaux freins à son développement tenaient à son jargon particulier et à la légende qui voudrait que seuls les spécialistes soient capables de déterminer graphiquement la tendance à venir…
Mais c’est faux ! Qui n’a pas eu de première impression négative ou positive en visualisant un graphique ? N’importe qui est capable de prédire en jetant un oeil sur un graphique que le titre va encore une fois rebondir sur un support solide, qui a maintes fois fait ses preuves

Partager cet article

3 commentaires

  1. Christophe 11 octobre 2005 à 08:03

    votre prose est remarquable par son style, mais je trouve vos arguments très légers. Pouvez vous donner des exemples plus concrets ?

  2. Elmoo 11 octobre 2005 à 14:27

    Bonjour,
    L’exemple de la valeur CIC “A”, posté ci dessus, me semble assez concret. Comme vous le soulignez il est dangereux d’investir sur la foi d’un seul indicateur graphique, pourtant bien d’autres indicateurs techniques sont au vert sur ce titre… Mais l’objectif est de les aborder un par un pour vous familiariser avec l’analyse graphique, ce qui sera l’objet d’autres articles, illustrés par d’autres valeurs.
    @ Bientôt :-)

  3. Michel DELOBEL 7 décembre 2006 à 14:23

    Pour en savoir plus sur l’analyse technique et apprendre comment vous pouvez optimiser vos niveaux d’intervention : http://www.acgest.com