Le Blog Finance

Iliad déclaré d’intérêt général

Iliad est comparable à Bouygues Télécom en son temps.

Bouygues avait brisé le duopole entre France Télécom et la SFR dans la téléphonie mobile. Les prix avaient baissé, le services s’étaient élargis et le marché des usagers aux mobiles avait vite grandi.

Iliad, qui est devenu après son introduction en bourse, un presque "pure player" de l’internet haut-débit a beaucoup fait pour diminuer les prix d’accès rapide au web au point que les français bénéficient des tarifs les moins élevés d’Europe.

Au premier trimestre, le succès ne se dément pas : Iliad a gagné plus de 150 000 clients, en hausse de 18% – son parc d’abonnés ADSL se montait au 31 mars à 1,215 million. Le chiffre d’affaires trimestriel a gagné 54%, à 163 millions d’euros (122 pour l’internet, en hausse de 85%).

Et preuve que la télévision ADSL fonctionne et trouve son public, Iliad annonce 96 000 abonnés à des chaînes payantes.

En bourse, après la baisse de ces dernières semaines, l’action rebondit vivement au-dessus de ses moyennes mobiles à 150 et 200 jours.

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. petitlouis 3 mai 2005 à 17:27

    tout a fait exact cet article
    Iliad/Free agitateur du marché internet en general en France (ADSL, messagerie, pages persos, peering, hebergement,…)

  2. infovore 3 mai 2005 à 19:28

    Oui, et le groupe a les moyens de rester durablement dans la course, et qui sait, de consolider le secteurd’ici quelques années.

  3. dhukhon 7 mai 2005 à 12:08

    Tout à fait d’accord avec la comparaison avec BoT ! même si BoT s’est un peu endormi depuis l’e-gitateur est intéressant si ce n’est que je trouve l’action Iliad trop chère actuellement ! A quand la baisse pour prendre position ?

  4. Edouard 7 mai 2005 à 14:01

    le titre vient de rebondir de 10%. Je crois qu’il faut attendre un nouveau piqué des marchés pour espérer l’avoir vers 24 euros.
    Vous me direz, ça reste cher !
    les valeurs de croissance rentable sont chères…