Le Blog Finance

Pernod-Ricard, dans les volutes de la fête

7% : l’action Pernod-Ricard a gagné jusqu’à 7% depuis l’annonce, hier matin, de "discussions" en vue d’acheter le n°3 mondial des vins & spiritueux, Allied Domecq. L’opération pourrait coûter au moins 10 milliards d’euros au groupe Pernod-Ricard et à son allié possible, le groupe américain Fortune Brands.

Souvent, les arbitragistes font leur travail, et le titre du "prédateur" baisse. Là, non. Pernod-Ricard bénéficie d’une présomption de réussite : depuis le rachat en 2001 des vins & spiritueux de Seagram, l’action a doublé.

Attention aux lendemains de fête : la gueule de bois pourrait surgir et peser un temps sur la valeur : endettement pesant, effet dollar, incertitudes sur l’issue de l’opération, incertitudes commerciales…

Pas raisonnable d’acheter le titre en ce moment entre 110 et 120 euros, alors que le départ a déjà été "volé".

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. pr 8 juin 2005 à 17:57

    pernod ricard a la fete