Le Blog Finance

Dans la mare au pétrole

Le temps passe, et le prix du pétrole reste très élevé. Il caracole même : Hier, en séance, il a atteint un record de 58,20 dollars le baril sur le marché américain.

Du coup, l

Partager cet article

Article de

7 commentaires

  1. jean 11 juin 2005 à 09:36

    Plutot que de dresser des tableaux de prévision pour l’an 2005 (très court terme), ne serait-il pas plus judicieux de s’inquiéter de la catastrophe pétrolière qui nous arrivera dans les quelques années à venir (moyen long terme)?
    Ces cours élevé (depuis 2000) ne sont-ils simplement pas le signe de l’approche du pic de la production pétrolière mondiale, qui sera inexorablement suivi par son déclin?
    Il y a trop de petits signes dispersés, même si le message n’est jamais clair.
    Par contre le nombre de sites, dont le contenu n’est pas lissé, relatif au “oil depletion” sont nombreux, et malheureusement les avis convergent…
    Il est de bon ton à notre époque de raisonner à court terme, et de ne surtout pas planifier…

  2. Edouard 11 juin 2005 à 15:58

    Oui, pour le long terme, mais les attentes des lecteurs et les actions des investisseurs se fondent avant tout sur le court terme (l’économiste Keynes disait, en le regrettant :-) : “à long terme, nous serons tous morts.
    Pour ma part, je suis pour le déclin inéxorable du pétrole (de ce point de vue l’axe du mal est tout aussi texan!), et je constate que les chocs pétroliers successifs avaient permis des “chocs” de recherche dans le domaine des énergies alternatives.

  3. jean 11 juin 2005 à 20:13

    Effectivement.
    Malheureusement, l’action a été insuffisante, et si les solutions alternatives existent, il semble être difficile pour elles de remplacer ne fut-ce que partiellement ce pétrole qui se fera rare, et donne actuellement encore l’illusion de couler d’abondance.
    Pour en revenir au sujet du blog, l’heure est aux options sur le petrole (court terme), mais où se les procurer?
    Il y a bien le London Stock Exchange, mais il faut être membre pour avoir accès aux cours.
    Y a-t-il un autre endroit pour accéder aux cotations en direct?

  4. Edouard 12 juin 2005 à 12:17

    Oui, enfin, des projections à 2100 montrent que l’alternatif en sens large pourrait compter pour la moitié…
    Spéculer sur le prix du pétrole : pas facile en direct, en effet, à Paris. Vous avez bien un “tracker” sur les actions du secteur énergétique. Ou plus spéculatif, toute une gamme de warrants sur le prix à terme (septembre ou décembre 2005) du baril de brent.

  5. jean 15 août 2005 à 21:37

    On trouve des Options petrole sur Euronext, Brent entre autres, émises par Paribas apparement…

  6. bernard 18 août 2005 à 19:53

    Personnellement j’ai mis tout mis sur le certificat brent “Quanto” de la SG, après avoir vendu Maurel et Prom à 18.4

  7. Edouard 19 août 2005 à 11:36

    Bonjour. Merci pour ces infos. Y a pas de seuil de désactivation sur ce certificat ?